Mardi, 17 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Sept mois après, le premier gouvernement de coalition Tshisekedi-Kabila enfin prêt

Sept mois après, le premier gouvernement de coalition Tshisekedi-Kabila enfin prêt

26 Août 2019

En réponse aux préoccupations liées aux difficultés de mobilité des gouverneurs de provinces qu'il a reçus jeudi 22 août 2019 à la cité de l'Union africaine, le Chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo leur a remis, ce vendredi 23 août 2019, à travers son directeur de cabinet, 26 véhicules utilitaires Tout Terrain de marque TOYOTA.

. Donc, le changement commence maintenant! "Donc aujourd'hui, le gouvernement ayant été constitué, on se mettra bientôt au travail après avoir eu l'investiture de l'Assemblée nationale", a déclaré à la presse le Premier ministre Sylvestre Ilunga, lui-même nommé le 20 mai.

Les négociations ont duré sept mois entre les forces politiques du nouveau chef de l'Etat, investi le 24 janvier, et celles de Joseph Kabila, qui a gardé une vaste majorité au Parlement.

Les personnes vivant avec handicap et les personnes vulnérables ont été représentées par un ministre délégué aux Affaires sociales.

Gilbert Kankonde, issu du parti d'opposition d'UDPS, est l'un des vice-Premier ministres proches du président Tshisekedi.

Le gouvernement comprend ainsi cinq vice-Premier ministres, dont deux sont aussi issus du FCC de Joseph Kabila: Célestin Tunda (Justice) et Elysée Munembwe (Plan), l'unique femme à ce poste. Il est en charge de l'Intérieur.

Il s'agit d'un premier lot avant les véhicules de fonction de chaque gouverneur et vice-gouverneur.

Arrivée surprise du chef de la diplomatie iranienne
Plus tôt dans la semaine, il était dans les capitales scandinaves où se trouvait le ministre iranien. Sa présence à Biarritz est un coup de tonnerre.

Aimé Ngoy Mukena, à la Défense, José Sele Yalaghuli (collaborateur de l'ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo), aux Finances, et Willy Kitobo Samsoni, aux Mines, sont aussi des proches de l'ancien président Kabila.

Un cadeau empoisonné en cas d'interdiction ou de répression des futures manifestations en RDC, où l'élection de M. Tshisekedi est toujours contestée par l'opposition radicale autour de Martin Fayulu.

Au total 76,9 % des ministres n'ont jamais été membres du gouvernement auparavant, a-t-il précisé, "ce qui est une innovation importante".

Avant la publication du gouvernement, le Premier ministre Sylvestre Ilunga a donné les caractéristiques de cette équipe en terme de pourcentage.

Le gouvernement comprend "83 % d'hommes et 17 % de femmes".

Sept mois après, le premier gouvernement de coalition Tshisekedi-Kabila enfin prêt