Mardi, 2 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Nice : rachat validé par l'autorité de la concurrence

Nice : rachat validé par l'autorité de la concurrence

23 Août 2019

Homme le plus riche d'Angleterre, Jim Ratcliffe, qui possède notamment l'équipe cycliste Ineos, va désormais pouvoir investir à Nice où cette décision était attendue afin notamment de passer sérieusement à l'action au mercato.

Les défenseurs de l'OGC Nice Dante (g) et Christophe Herelle vainqueurs d'Amiens en championnat le 10 août 2019 à Nice. Dans son communiqué, l'autorité de la concurrence a donné son feu vert. Dans la nuit de lundi à mardi, Isabelle de Silva, la présidente de l' Autorité de la concurrence, a de nouveau évoqué le cas du club niçois sur Twitter. Elle devrait intervenir dans le courant de la semaine.

"La nouvelle entité ne détiendra qu'une position très limitée sur les différents secteurs d'activités des clubs de football professionnel, et en particulier sur le marché du transfert des joueurs professionnels", a estimé l'Autorité, validant un rachat "sans conditions particulières".

David Guetta réagit à la mort de son acolyte — Fred Rister
On lui doit également le tube I Gotta Feeling , figurant sur l'album The END des Black Eyed Peas . Je vais continuer à jouer notre musique et je penserai à toi à chaque fois.

En attendant que le rachat soit officiel, autrement dit que les propriétaires actuels reçoivent le virement d'environ 100 millions d'euros promis par les anglais, l'OGC Nice pourra tout de même recruter lors de cette fin de mercato estival. Depuis la fin de l'année 2017, Jim Ratcliffe est le propriétaire du Lausanne Sport, club évoluant en deuxième division suisse.

C'est la première fois que le gendarme de la concurrence avait sur sa table le dossier d'une opération dans le secteur des clubs de football, soumis le 22 juillet par le groupe pétrochimique Ineos.

Nice : rachat validé par l'autorité de la concurrence