Mardi, 17 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Donald Trump veut autoriser la détention illimitée des enfants migrants — USA

Donald Trump veut autoriser la détention illimitée des enfants migrants — USA

23 Août 2019

Cette nouvelle initiative a déjà provoqué l'ire des associations de défense des droits humains et de l'opposition démocrate, qui promettent déjà de combattre en justice cette nouvelle règle.

Les Etats-Unis vont encore durcir leur politique migratoire.

En considération d'une nouvelle disposition légale qui doit entrer en vigueur d'ici 60 jours, le temps passé par les enfants ou leurs familles dans les centres de rétention ne sera plus limité.

Avant, maintenir les enfants migrants en détention pendant plus de 20 jours était interdit.

Donald Trump a assuré que sa politique migratoire avait pour but de "protéger" ces enfants migrants des "abus" de leurs parents, et qu'il y avait même là "un besoin humanitaire urgent".

En clair, le gouvernement américain veut décourager les clandestins qui arrivent en nombre record à la frontière avec le Mexique, avec l'espoir d'être libérés rapidement après leur interpellation au cas où ils sont accompagnés de leurs enfants mineurs, et, ainsi, rester sur le sol américain.

Imbroglio autour de "contacts" entre Washington et le camp Maduro — Venezuela
Le gouvernement américain a aussi laissé entendre qu'il œuvrait en coulisses à retourner des membres du camp Maduro. Une révélation que chaque camp veut présenter à son avantage.

Le département de la Sécurité intérieure affirme que cette nouvelle mesure donnerait lieu à une détention moyenne de deux à trois mois. "Vous traversez la frontière, vous faites un bébé: félicitations, le bébé est un citoyen américain!", a ironisé le président, avant de pester: "c'est franchement ridicule".

Les défenseurs des droits humains ont immédiatement annoncé qu'ils combattraient en justice l'abrogation de la norme "Flores". "Il s'agit d'une nouvelle attaque cruelle contre les enfants" migrants, a dénoncé une responsable de l'organisation de défense des libertés ACLU, Madhuri Grewal.

"Le gouvernement ne devrait pas emprisonner des enfants, et devrait encore moins chercher à garder plus d'enfants en prison, pendant plus longtemps", a-t-elle ajouté.

L'administration Trump vient d'ouvrir un nouveau front dans sa lutte contre l'immigration illégale. Cette décision vise à "envoyer un message fort" et faire comprendre aux migrants qu'entrer illégalement aux Etats-Unis avec des enfants "n'est pas un passeport pour éviter la détention", a affirmé Kevin McAleenan lors d'une conférence de presse.

Sous les gouvernements du démocrate Barack Obama (2009-2017) et du républicain George W. Bush (2001-2009) des enfants avaient aussi été séparés des adultes avec lesquels ils étaient entrés aux Etats-Unis mais de façon plus exceptionnelle, notamment quand la relation filiale n'avait pu être établie.

Donald Trump veut autoriser la détention illimitée des enfants migrants — USA