Mardi, 17 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Les appareils photo numérique également vulnérables aux ransomwares ?

Les appareils photo numérique également vulnérables aux ransomwares ?

18 Août 2019

Mais les appareils photo Numériques ne sont pas aussi sûr que vous ne le pensez. Mais bien que ce modèle particulier ait été choisi pour l'expérience, les chercheurs préviennent que n'importe quel appareil photo numérique connecté à Internet pourrait être vulnérable aux attaques. Pour le moment, seule une vidéo de la vulnérabilité constatée pour cette référence a été présentée.

12 août 2019 - Check Point Research, l'équipe dédiée aux renseignements sur les menaces de Check Point® Software Technologies Ltd. (NASDAQ: CHKP), l'un des principaux fournisseurs de solutions de cybersécurité dans le monde, a révélé que les connexions USB et les connexions aux réseaux WiFi des appareils photo modernes les rendaient vulnérables aux attaques par ransomware et logiciel malveillant. Une fois de plus, contre la sécurité et les possibilités d'intrusion à l'encontre de nos appareils. De fait, désormais, il est possible de décharger ses photos sur un PC ou dans le Cloud, au travers d'une connexion USB, mais aussi via Wi-Fi.

Souligne Eyal Itkin, chercheur en sécurité chez Check Point Software Technologies.

Toutefois, le système de transfert de fichiers étant un protocole standard utilisé dans la plupart des appareils photo, de toutes les gammes de boîtiers (expert, amateur, entrée de gamme) et pour les différents types (reflex, mirrorless, compact), il y a matière à réfléchir.

L'appel aux secours de Simon Gautier, le Français disparu en Italie
Ma conviction est qu'il est sorti d'un chemin et tombé ". "Je veux qu'on retrouve mon fils vivant". La veille, le jeune homme avait quitté Rome pour partir seul en randonnée à Policastro .

Ils ont découvert des vulnérabilités dans le protocole de transfert international PTP (Picture Transfer Protocol), utilisé ces dernières années pour d'autres fonctions telles que Live Photo et les mises à jour de logiciels.

Une fois l'information remontée auprès de Canon, les deux entreprises ont travaillé ensemble pour apporter un correctif. Aux fins de la recherche, Check Point a utilisé l'EOS 80D de Canon, un appareil photo DSLR qui soutient USB et WiFi, et des failles critiques ont été décelées au niveau du PTP.

On en entend peu parler, mais tout comme les autres appareils électroniques, les appareils photo numériques sont vulnérables aux attaques des pirates, et Check Point nous en apporte la preuve.

Les appareils photo numérique également vulnérables aux ransomwares ?