Mardi, 20 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Trump favorable à des mesures de 'bon sens' sur les armes

Trump favorable à des mesures de 'bon sens' sur les armes

11 Août 2019

Pressé d'agir après de nouvelles fusillades meurtrières, Donald Trump s'est dit vendredi favorable à des réformes de " bon sens " sur les ventes d'armes, tout en laissant planer le doute sur ses intentions en apportant un soutien sans réserve au puissant lobby NRA.

"Je pense que ça va arriver", a-t-il déclaré, à propos de l'idée de renforcer les vérifications d'antécédents judiciaires et psychiatriques des acheteurs d'armes à feu, juste avant de partir pour des congés dans son golf de Bedminster dans le New Jersey. "Il y a un " soutien extraordinaire " au Congrès à ce sujet, a-t-il ensuite affirmé à la presse".

"Je suis le plus grand défenseur du Deuxième amendement qu'il puisse y avoir", a insisté M. Trump, en référence au droit constitutionnel - sujet à interprétation - de détenir une arme. Mais " des mesures de bons sens peuvent être prises pour le bien de tous", a-t-il assuré. Le débat sur les armes a repris, comme après chaque drame.

Après la mort de 17 personnes dans un lycée de Parkland en 2018, Donald Trump avait semblé soutenir l'interdiction des fusils d'assaut, ironisant sur les parlementaires " pétrifiés " face à la puissante NRA.

Nouvelle alerte aux orages dans 4 départements de Rhône-Alpes — Météo
Des orages potentiellement violents sont prévus ce vendredi 9 août à partir de 18h00 en Haute-Garonne. Météo France a placé dans son dernier bulletin, le département de la Meuse en alerte orange.

Il avait ensuite fait marche arrière, affichant un soutien sans faille à l'organisation qui a apporté 30 millions de dollars à sa campagne présidentielle de 2016. Malgré ces remous, elle reste très influente à Washington.

" Mais je peux confirmer que la NRA s'oppose à toute loi qui empièterait injustement sur les droits des honnêtes citoyens ", a-t-il ajouté. Selon lui, "les propositions en discussion n'auraient pas empêché les tragédies horribles d'El Paso et de Dayton". Son camp républicain et l'opposition démocrate sont toutefois encore loin d'un accord au Congrès sur des mesures concrètes. La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a, elle, écrit directement à Donald Trump pour lui demander qu'il emploie ses prérogatives présidentielles et convoque le Sénat afin qu'il vote sur ces textes, qui prévoient d'étendre les contrôles des antécédents des acheteurs et d'allonger à dix jours la durée entre ce contrôle et la livraison des armes.

"Mitch McConnell a exclu jeudi de rappeler les sénateurs lors d'une interview sur une radio locale".

Des sénateurs républicains ont de leur côté proposé d'adopter au niveau fédéral un dispositif qui existe dans certains Etats et qui permet de confisquer les armes de personnes jugées dangereuses par leur entourage. Comme il n'y avait rien d'illégal, la conversation s'était rapidement conclue.

Trump favorable à des mesures de 'bon sens' sur les armes