Mardi, 20 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Le corps d'un soldat israélien poignardé découvert en Cisjordanie

Le corps d'un soldat israélien poignardé découvert en Cisjordanie

11 Août 2019

Des milliers de personnes ont assisté jeudi aux funérailles d'un jeune soldat israélien retrouvé poignardé près d'une colonie juive en Cisjordanie occupée, un décès qui a plongé Israël dans l'émoi.

Une importante unité militaire israélienne procède actuellement à des opérations de recherche et de ratissage d'envergure dans plusieurs communes palestiniennes dans la sud de la Cisjordanie occupée, ont affirmé à Anadolu plusieurs témoins oculaires dans la région.

Jonathan Conricus, un porte-parole de l'armée israélienne, a déclaré que le soldat n'était pas en uniforme lors de l'incident et ne portait pas d'arme, ajoutant que les circonstances de son décès faisaient l'objet d'une enquête ouverte par les forces de sécurité.

Peu après l'annonce de sa mort, l'armée, la police et des membres du Shin Bet, les services de renseignement intérieur, quadrillaient le secteur. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'est rendu en fin de journée à Migdal Oz, promettant que les forces de sécurité allaient rapidement retrouver " ceux qui ont perpétré ce meurtre odieux ". Des dizaines de soldats et de policiers ont aussi pénétré dans la ville palestinienne voisine de Beit Fajjar, allant de maison en maison pour mettre la main sur des caméras de sécurité, selon un journaliste de l'AFP sur place. Ces enregistrements pourraient permettre d'identifier les mouvements de suspects potentiels.

Auvergne : naissance exceptionnelle d'un cerf cochon dans un parc animalier
Situé dans le Puy-de-Dôme , ce parc zoologique a annoncé cette semaine qu'un cerf cochon était né il y a un peu plus d'un mois. Le cerf-cochon fait partie des espèces menacées d'extinction en raison de la destruction de son habitat naturel.

"Aujourd'hui, un de nos meilleurs enfants est encore tombé (.) Ces terroristes tordus viennent détruire alors que nous sommes là pour construire", a-t-il dit plus tôt lors d'un déplacement dans la colonie de Beit El, pour assister à l'inauguration de 650 nouveaux logements. Les groupes armés palestiniens n'ont pas revendiqué le meurtre mais l'ont salué comme une réponse "légitime" et "normale" à la colonisation.

Le conseil local d'Ofra a par la suite identifié le soldat tué comme étant Dvir Sorek, un étudiant âgé de 19 ans participant à un programme de séminaire juif pré-militaire et résidant à Ofra.

Le rabbin Schlomo Wilk a raconté à la radio publique que le soldat était "parti pour Jérusalem" mercredi "afin d'acheter un cadeau pour ses professeurs". Encore cette semaine, les autorités israéliennes ont approuvé la construction de plus de 2 300 logements dans des colonies en Cisjordanie et la " légalisation", au regard du droit israélien, de trois colonies qui n'étaient pas officiellement reconnues par l'État hébreu.

Le corps d'un soldat israélien poignardé découvert en Cisjordanie