Mardi, 20 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Les livreurs français demandent le boycott de la plateforme — Deliveroo

Les livreurs français demandent le boycott de la plateforme — Deliveroo

10 Août 2019

Plusieurs dizaines de livreurs de Deliveroo ont manifesté à Paris contre la nouvelle grille tarifaire décidée par la plateforme de livraison de plats à domicile. "Pour beaucoup de livreurs Deliveroo, le problème vient aussi des temps d'attente dans les restaurants". "De son côté, Deliveroo met en avant une tarification " plus juste " affirmant que " 54 % des commandes sont payées davantage ".

Ils se sont donc rassemblés le 3 août dernier pour dénoncer la situation, et n'entendent pas en rester là: "un appel au boycott a été lancé mercredi, et une action nationale est prévue ce week-end dans plusieurs villes de France". La plateforme précise dans un communiqué que la majorité des livreurs sont des étudiants qui travaillent en moyenne 15 heures par semaine "et gagnent 13 euros par heure de connexion à l'application, soit 30% de plus que le SMIC brut horaire".

Si les tarifs des courses les plus longues augmentent, ceux des courses les plus courtes, que privilégient les travailleurs à bicyclette, diminuent.

Mercato Inter Milan: Lukaku, c'est fait
Courtisé par l'Inter Milan depuis plusieurs semaines, Romelu Lukaku a vu son avenir de décider en quelques heures. Les deux parties ont finalement trouvé un accord à hauteur de 78 millions d'euros avec des bonus compris.

Deliveroo défend sa grille de rémunération faisant valoir que si certaines courses pouvaient être moins bien rémunérées désormais, d'autres (les plus longues) le seraient à l'inverse mieux. Mais pour Jean-Daniel Zamor, les courses longues ne sont pas rentables car " elles peuvent faire plus d'une heure, soit l'équivalent de trois ou quatre courses courtes ". Dans certaines villes, comme dans la capitale, ils seront en grève samedi tandis que dans d'autres, à Grenoble par exemple, ce sera dimanche, a annoncé Jean-Daniel Zamor.

Pour sa part, l'U2P qui représente l'artisanat et le commerce de proximité qualifie dans un communiqué le modèle des plateformes de "Far West " à bout de souffle qui nous menace collectivement ". J'en appelle également aux pouvoirs publics: "il faut d'urgence rétablir des règles claires, équitables et qui s'imposent à tous de la même manière", écrit son président Alain Griset.

Avec 10.000 restaurants partenaires répartis dans 200 villes, Deliveroo est un acteur incontournable de la livraison de nourriture. Les livreurs souhaitent informer les clients et les restaurateurs de leurs conditions de rémunération, régulièrement revues à la baisse, qui les poussent à rouler toujours plus vite et à prendre toujours plus de risques sur la route.

Les livreurs français demandent le boycott de la plateforme — Deliveroo