Mercredi, 21 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Tencent, l'ogre chinois aux 700 sociétés, veut 10% d'Universal Music Group

Tencent, l'ogre chinois aux 700 sociétés, veut 10% d'Universal Music Group

08 Août 2019

Le géant chinois serait prêt à mettre 3 milliards d'euros sur la table pour 10% d'UMG avec la possibilité d'en acquérir 10% de plus au même prix.

Universal Music Group (UMG) détient plus de 30% des parts de marché mondiales du secteur, grâce à des artistes comme Drake, Taylor Swift, Rihanna, Ariana Grande, Imagine Dragons ou Kanye West, ainsi que des valeurs sûres comme les Rolling Stones, les Beatles ou U2. Un premier pas pour le groupe de médias et de divertissements français, qui prévoit de céder à plusieurs partenaires une participation à hauteur de 50% de sa pépite.

Parallèlement aux discussions avec Tencent, "Vivendi poursuit par ailleurs le processus de cession d'une participation minoritaire supplémentaire d'UMG à d'autres partenaires potentiels", a-t-il précisé mardi.

Le groupe français dit aussi étudier avec Tencent "différents domaines de coopération commerciale" pour notamment permettre à UMG de "bénéficier des opportunités de croissance qu'offrent la numérisation et l'ouverture de nouveaux marchés".

Avec Tencent, Vivendi espère renforcer la promotion des artistes d'UMG, mais aussi rechercher et promouvoir de nouveaux talents sur de nouveaux marchés.

RB Salzbourg - Real Madrid : Compos probables et sur quelle chaîne regarder
Les Madrilènes ont remporté leur deuxième match amical de l'été, une semaine après celui contre Fenerbahçe (5-3). Auteur d'un très joli but contre Salzbourg (0-1), Eden Hazard a débloqué son compteur avec le Real Madrid .

A cette occasion, Vivendi avait indiqué avoir choisi les banques conseils du groupe et établi plusieurs contrats avec des éventuels partenaires stratégiques.

L'opération est encore soumise à un audit approfondi des comptes d'UMG par Tencent (une "due diligence", de mise pour un tel investissement).

En réaction à ces annonces, l'action Vivendi bondissait de 6,01%, à 25,42 euros ce mardi 6 août à la Bourse de Paris. Sur la période, UMG a dégagé un chiffre d'affaires de 3,258 milliards d'euros, en hausse de 18,6% à taux de change et périmètre constants.

Un projet d'introduction en Bourse d'UMG, envisagé dans un premier temps, semblait conforté par la valorisation de plus de 29 milliards de dollars obtenue en avril 2018 par le numéro un du streaming Spotify lors de ses premiers pas à la Bourse de New-York, mais il a finalement été abandonné " à cause de sa complexité ".

Tencent, l'ogre chinois aux 700 sociétés, veut 10% d'Universal Music Group