Jeudi, 12 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Des associations et des syndicats demandent le confinement du site — Notre-Dame

Des associations et des syndicats demandent le confinement du site — Notre-Dame

08 Août 2019

Après la pollution au plomb provoquée par l'incendie de Notre-Dame, le dépistage des enfants potentiellement concernés monte en régime: ils sont désormais 162 à avoir été testés pour contrôler le taux de ce métal toxique dans leur sang.

Plusieurs procédés ont été testés en coordination avec l'Agence régionale de santé et la Ville de Paris, et les plus adéquats ont été retenus. "On a deux cas qui sont au-dessus du seuil de déclaration obligatoire, au-dessus de 50 µg (microgrammes) par litre de sang", ainsi que 16 cas "qui sont dans le seuil de vigilance, entre 25 et 50 µg par litre de sang". Aucun cas de cette pathologie n'est pour l'instant avéré autour de Notre Dame.Cependant, il est avéré que plusieurs centaines de tonnes de ce métal lourd contenues dans la charpente de la flèche et la toiture ont fondu lors de l'incendie et se sont volatilisées sous forme de particules sur l'île de la Cité, mais aussi plusieurs arrondissements limitrophes. Lui a un taux légèrement supérieur au seuil de déclaration obligatoire.

Depuis l'incendie, des taux de concentration importants de plomb, auxquels les enfants sont particulièrement exposés, ont été relevés aux alentours de l'édifice et un groupe scolaire a été récemment fermé pour des travaux de nettoyage. A ce stade, il n'est pas possible de dire avec certitude que le dépassement du seuil de 50 µg/l chez cet enfant est lié à l'incendie de la cathédrale. Il s'agit d'un enfant scolarisé dans une école située à proximité de Notre-Dame de Paris.

"Le taux observé chez cet enfant ne nécessite pas de thérapeutique particulière mais impliquera un suivi régulier ", a précisé l'ARS dans un communiqué.

Outre cet enfant et sa soeur, 162 autres enfants ont été dépistés à la date du 31 juillet. Parmi eux, 10 présentaient une plombémie comprise dans le " seuil de vigilance", entre 25 et 49 µg/l de sang, et un enfant dépassait 50 µg/l. Pour ce dernier enfant, une source d'exposition au plomb sans lien avec l'incendie a été découverte: le balcon de son logement.

Marcher sur des poussières de plomb ne présente pas de danger, mais on peut en rapporter chez soi sous ses semelles, avec le risque que des enfants les ingèrent.

Marseille. L’Ocean Viking, navire de sauvetage de migrants, prend la mer
D'une capacité légèrement supérieure, l'Aquarius avait dû, un temps, abriter un millier de naufragés, rappelle SOS Méditerranée . Long de 29 mètres, le bateau devrait atteindre la Méditerranée centrale, dans deux à trois jours.

À partir de prélèvements de ces dernières années, l'ARS a estimé à 5.000 µg/m2 le niveau de pollution au plomb qu'on peut s'attendre à retrouver dans les rues de la capitale.

Dans les sols poreux comme l'asphalte, le plomb s'enfonce, et l'opération pour le récupérer est complexe. "Tous les parents seront destinataires individuellement d'un courrier, qui leur donnera les résultats dans l'école, ainsi que des préconisations de dépistage".

Les niveaux mesurés sur le parvis (500 000 à 900.000 µg/m2) et dans la cathédrale ont justifié la fermeture au public et la suspension du chantier fin juillet.

Suspendu fin juillet, le chantier de Notre-Dame devrait reprendre progressivement mi-août après la mise en oeuvre de nouvelles mesures de protection, notamment des employés des entreprises intervenant sur le chantier. Très difficile. Cela pose "un problème de faisabilité", a estimé mardi Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris.

Les dangers du plomb pour la santé.

Des associations et des syndicats demandent le confinement du site — Notre-Dame