Mardi, 20 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Congeler des tissus ovariens pour retarder l'arrivée de la ménopause

Congeler des tissus ovariens pour retarder l'arrivée de la ménopause

08 Août 2019

La procédure consiste à prélever un échantillon de tissu ovarien qui est ensuite congelé pour le garder intact.

L'opération peut être proposée aux femmes âgées de moins de 40 ans, pour un coût allant de 7 000 à 11.000 £.

Une méthode déjà utilisée pour les femmes atteintes d'un cancer, chez qui les traitements peuvent se révéler toxiques pour les ovaires et altérer leur fertilité, en détruisant partiellement ou totalement la réserve ovarienne.

Des spécialistes de la fécondation in vitro en Grande-Bretagne ont mis au point une procédure médicale permettant aux femmes de retarder la ménopause de 20 ans, rapporte The Guardian.

Les médecins utilisent déjà une procédure similaire pour protéger la fertilité des femmes qui sont sur le point de recevoir un traitement contre le cancer.

Chaque année, près de 400.000 femmes sont concernées par la ménopause en France. Puis, à l'arrivée de la ménopause, le tissu est réimplanté afin de compenser le niveau d'hormones en baisse. D'après des sources, elle sera bientôt disponible pour des millions des femmes pour retarder la ménopause et les symptômes qui l'accompagnent. "Si les femmes de plus de 20 ans avaient systématiquement du tissu ovarien prélevé et stocké", a déclaré Simon Fishel, "elles pourraient potentiellement avoir accès à des milliers d'ovocytes si elles décidaient plus tard d'avoir des enfants".

RB Salzbourg - Real Madrid : Compos probables et sur quelle chaîne regarder
Les Madrilènes ont remporté leur deuxième match amical de l'été, une semaine après celui contre Fenerbahçe (5-3). Auteur d'un très joli but contre Salzbourg (0-1), Eden Hazard a débloqué son compteur avec le Real Madrid .

"Il s'agit du premier projet au monde à fournir une cryoconservation du tissu ovarien à des femmes en bonne santé, uniquement pour retarder leur ménopause", a déclaré au Sunday Times Yousri Afifi, directeur médical de PROFAM (Protection de la Fertilité et de la Ménopause), une société basée à Birminghan et co-fondée par quatre experts de renommée mondiale en médecine de la reproduction.

"La mesure dans laquelle cette nouvelle procédure retarde la ménopause dépend de l'âge auquel le tissu est prélevé et à quel moment il est réimplanté".

En plus de retarder la ménopause, les médecins croient que l'intervention pourrait permettre aux Services de santé nationaux (SSN) d'économiser des sommes substantielles en réduisant les coûts de traitement de la ménopause et des problèmes connexes plus graves, comme les problèmes cardiaques et l'ostéoporose.

Les spécialistes estiment que les tissus prélevés chez une femme de 25 ans pourraient retarder la ménopause de 20 ans, tandis que ceux prélevés sur une femme de 40 ans ne pourraient retarder son apparition que de cinq ans.

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag.

Congeler des tissus ovariens pour retarder l'arrivée de la ménopause