Mardi, 10 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Le yuan dégringole — Guerre commerciale Chine/USA

Le yuan dégringole — Guerre commerciale Chine/USA

07 Août 2019

Wall Street s'est nettement enfoncé dans le rouge lundi, subissant de plein fouet le regain des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, marqué par le net recul de la devise chinoise face au dollar.

Le yuan est tombé à son niveau le plus bas face au dollar depuis une décennie lundi face au regain des tensions commerciales, tandis que le billet vert cédait du terrain face à l'euro et au yen.

La nouvelle - vue comme une escalade dans la guerre commerciale entre les deux premières économies mondiales - a provoqué une chute généralisée sur les places financières en Asie, en Europe et finalement aux États-Unis. La monnaie de Pékin n'est pas entièrement convertible et la Banque centrale chinoise fixe chaque jour un taux pivot, qui s'inscrivait lundi à 6,9225 pour un dollar, en repli de 0,33% par rapport à vendredi. Mais le fait que le yuan offshore se reprenne un peu après avoir chuté en début de journée laisse supposer que la Banque centrale serait intervenue pour calmer les marchés. Yi Gang avait aussi affirmé que la Banque centrale chinoise s'était engagée à "maintenir un taux de change du yuan à un niveau raisonnable et stable".

Washington a contre-attaqué lundi soir. "Résultant de cette détermination (que la Chine manipule sa devise), le secrétaire Mnuchin va discuter avec le Fonds monétaire international pour éliminer l'avantage compétitif créé par les récentes décisions chinoises ", poursuit le texte.

" La Chine a l'intention de continuer à toucher des milliards de dollars pris aux Etats-Unis grâce aux pratiques commerciales déloyales et à la manipulation de la monnaie", a encore ajouté Donald Trump.

Avec un énorme marché, la Chine est une destination prometteuse pour les produits agricoles américains de haute qualité, ont déclaré des sources officielles, espérant que les Etats-Unis mettent sérieusement en œuvre le consensus atteint à Osaka et s'engagent à remplir leurs promesses de créer les conditions nécessaires pour la coopération agricole bilatérale.

Tsonga et Pouille prennent la porte au premier tour
P2H a finalement bien réussi à prendre le service adverse mais c'était juste après avoir perdu le premier set. D'abord, Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé d'entrée par Jan-Lennard Struff (6-2, 6-2).

Pékin " cherchera probablement à prévenir toute baisse trop importante ou volatilité du yuan en exerçant de stricts contrôles sur les capitaux", explique Mark Sobel, un ancien responsable du Trésor américain sous les administrations républicaine et démocrate.

Pékin s'efforçait jusqu'ici de soutenir sa monnaie "pour ne pas compromettre" les pourparlers commerciaux avec les États-Unis, relève Julian Evans-Pritchard, du cabinet Capital Economics.

Laisser filer la devise sous les 7 yuans montre que les autorités chinoises "ont pratiquement abandonné tout espoir d'un accord commercial" avec Washington, a-t-il souligné. Une décision qui fait suite à la menace de Donald Trump d'imposer des droits de douane supplémentaires à la quasi-totalité des importations chinoises à compter du 1er septembre.

Les américains réclament à Beijing des réformes structurelles pour interdire par exemple les subventions aux entreprises publiques, les transferts de technologie imposés aux entreprises étrangères et le " vol " de la propriété intellectuelle américaine.

La Chine a annoncé cette nuit qu'elle interrompait ses achats de produits agricoles américains en représailles des accusations de manipulation de change outre-Atlantique.

Le yuan dégringole — Guerre commerciale Chine/USA