Mercredi, 21 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Affaire WAC-EST: la CAF tranche !

Affaire WAC-EST: la CAF tranche !

07 Août 2019

La décision de la commission de discipline de la Confédération africaine de football concernant la finale de la Ligue des champions de la CAF 2018-2019 est tombée ce mercredi 7 août. En totale contradiction avec la décision prise en juin dernier par le comité exécutif, la commission de discipline a déclaré l'Espérance championne d'Afrique et le Wydad "perdant (.) par forfait ".

Le club casablancais, qui avait refusé de jouer après un but annulé et un problème avec le VAR, devra aussi s'acquitter d'une amende de 50.000 dollars et d'une autre de 15.000 dollars pour l'utilisation de fumigènes par ses supporters.

Disney annonce un remake de Maman j’ai raté l’avion
Le géant des médias va proposer un abonnement à 12,99 dollars regroupant l'accès à ses services Disney +, Hulu et ESPN+. Malgré tout, Disney a déçu les analystes qui s'attendaient à des revenus autour de 21 milliards de dollars.

Quant à l'EST, un rappel à l'ordre a été envoyé à Mohamed Meddeb, président du Club EST.

"L'EST jouera ses deux prochains matchs interclubs à domicile à huit clos pour l'usage excessif de fumigènes et de pétards". Une amende de 20.000 dollars lui a également été infligée pour son comportement antisportif contre le président de la CAF. Toutefois le Jury Disciplinaire a décidé de suspendre cette sanction en question à condition que votre club ne soit pas coupable d'une telle infraction pour les douze (12) prochains mois. Lors du match retour à Radès le 31 mai 2019, l'Espérance de Tunis menait 1-0 lorsque le WAC a égalisé à la 59e minute. Il y a ensuite des raisons d'agenda: l'édition 2019/20 de la LdC reprend vendredi et caser cette rencontre dans un calendrier déjà très chargé a tout du casse-tête. Une décision dans la droite ligne de la jurisprudence prévalant habituellement lorsqu'une équipe se trouve en situation d'"abandon du match", comme ce fut le cas des Marocains (suite au dysfonctionnement de la VAR), selon le raisonnement de la commission.

Affaire WAC-EST: la CAF tranche !