Mardi, 22 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Après son premier échec, Franky Zapata franchit la Manche en volant

Après son premier échec, Franky Zapata franchit la Manche en volant

04 Août 2019

Franky Zapata a réussi l'impensable ce dimanche: traverser la Manche à bord de son "Flyboard ".

Le pilote a décollé de Sangatte, dans le Pas-de-Calais, à 8h15 sur son "Flyboard" pour sa deuxième tentative de traversée de la Manche, dix jours après son échec.

Lors de sa première tentative, le 25 juillet, Franky Zapata était tombé à mi-parcours en tentant de se poser sur la plate-forme d'un bateau pour procéder au ravitaillement nécessaire.

"Aujourd'hui, on a beaucoup plus de chances que la dernière fois, on a vu, on a appris, les vents n'ont pas changé, je pense que ça devrait le faire", a affirmé Franky Zapata samedi lors d'une conférence de presse à Sangatte. C'était "encore compliqué car le bateau n'était pas immobile, il avançait vers moi", a-t-il expliqué à son arrivée.

Alors, pour cette seconde tentative, Franky Zapata et son équipe avaient opté pour un bateau "plus grand" et positionné dans les eaux françaises.

Krystel Zapata, la femme de "l'homme volant", émue aux larmes après l'exploit de son mari. Il a manqué son atterrissage sur le bateau de ravitaillement après une vingtaine de kilomètres de vol.

Femme tuée par son compagnon aux Hibiscus
La jeune femme, vraisemblablement âgée de "26 ans", selon le procureur adjoint, travaillait en tant que serveuse dans un fastfood. Lors de son interpellation, le suspect était " agité, alcoolisé et en possession d'un couteau ", indique la chaîne locale.

Franky Zapata, "fatigué" et qui a maintenant "besoin de vacances", a déjà d'autres défis aussi fous en tête: terminer la fabrication d'une "voiture volante" mais aussi être "le premier à surfer la poudreuse dans les nuages".

"A son arrivée, Franky Zapata s'est exprimé aux micros des journalistes présents".

L'ancien champion avait dû réparer cette semaine dans son atelier près de Marseille l'électronique et les moteurs de son engin, endommagés lors de sa chute.

D'où la crainte qu'il exprimait, samedi, que sa machine rencontre "un petit souci" lors de cette nouvelle traversée. "Là, c'est vrai que c'est un peu angoissant d'avoir une machine qui vient d'être remontée".

Ce jour-là, devant le président Emmanuel Macron, il avait offert un spectacle futuriste: fusil en main, il avait volé à plusieurs dizaines de mètres du sol sur son invention, "100% développée en France". La planche était alors "propulsée au-dessus d'un plan d'eau par le jet de la turbine d'une moto marine".

Après son premier échec, Franky Zapata franchit la Manche en volant