Dimanche, 8 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » La princesse Haya engage une bataille juridique contre l'émir de Dubaï

La princesse Haya engage une bataille juridique contre l'émir de Dubaï

01 Août 2019

Après s'être réfugiée à Londres début juillet, la princesse Haya, épouse de l'émir de Dubaï, a demandé la protection d'un juge britannique contre un mariage forcé qui pourrait concerner un des enfants du couple. En outre, elle a expressément réclamé la garde de leurs deux enfants, qui vivent déjà avec elle à Londres.

Depuis fin juin, c'est dans sa maison de Kensington Palace Gardens que la princesse Haya attendait impatiemment l'audience qui l'oppose ces 30 et 31 juillet à son mari concernant la garde de leurs enfants. Mariée depuis 2004, la princesse Haya est la sixième épouse du souverain émirati, âgé de 70 ans.

La princesse était accompagnée de son avocate maître Fiona Shackleton, qui avait représenté le prince Charles lors de son divorce avec la princesse Diana.

Sénat : Quelques sénateurs du FCC ont voté pour Bahati Lukwebo
Kabila contrôle néanmoins l'Assemblée nationale, le Sénat, et une majorité des 26 Assemblées et gouvernorats provinciaux. En effet l'ancien Premier ministre Samy Badibanga remporte la vice-présidence au détriment d'Evariste Boshab.

Quant à son mari, le Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, qui n'a pas comparu à l'audience, il plaide pour le retour des enfants à Dubaï.

Une dizaine de personnes ont manifesté devant le tribunal contre le souverain émirati, certains brandissant des pancartes portant la mention "Sponsor de la prostitution et de l'esclavage" sous une photo de l'émir. Elle avait été retrouvée à bord d'un voilier au large des côtes indiennes un mois plus tard, puis ramenée à Dubaï.

Une bataille juridique s'engage entre la princesse Haya de Jordanie et l'émir de Dubaï.

La princesse Haya engage une bataille juridique contre l'émir de Dubaï