Jeudi, 24 Octobre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Allemagne : un enfant meurt après avoir été poussé sous un train

Allemagne : un enfant meurt après avoir été poussé sous un train

01 Août 2019

Le phénomène des " pousseurs " est connu dans toute l'Allemagne notamment à Berlin où ce genre d'acte criminel se produit régulièrement.

Celui qui était inconnu des services de police a également tenté de pousser sur les voies une troisième personne qui a réussi à l'en empêcher et à se mettre en sécurité, selon la porte-parole.

Une vive émotion s'est propagée en Europe en début de semaine suite à la mort d'un jeune garçon de 8 ans qui a été poussé sous un train lundi matin, à la gare de Francfort. Il avait accédé à cet emploi grâce à un programme de l'association d'aide à l'insertion professionnelle SAH Zürich.

Lors d'une conférence de presse organisée mardi à Zurich, les représentants de la police cantonale et du ministère public ont confirmé que l'homme était domicilié dans le canton. La femme, les trois enfants du couple (âgés de 1 à 4 ans) ainsi qu'une voisine ont été retrouvés enfermés dans l'appartement. Il n'a pas bu une goutte d'alcool et n'était pas sous l'emprise de la drogue au moment des faits.

Disney enchaîne les films à succès et bat tous les records
Hollywood " permet, avant tout, à son réalisateur Tarantino de réaliser le meilleur démarrage de sa carrière. Il marche sur les traces de Captain Marvel , Avengers Endgame et Aladdin .

Au lendemain de ce meurtre, le mystère reste entier sur les raisons de son geste, qui, hasard ou non, intervient une semaine après une attaque raciste contre un autre Érythréen, non loin de Francfort. Avant les événements d'outre-Rhin, la police n'était pas au courant qu'il suivait un traitement psychiatrique. Son état mental doit maintenant être déterminé plus précisément. Toute la journée de mardi, des passagers ont afflué dans la gare de Francfort pour déposer bougies, fleurs et peluches près du quai où a eu lieu le drame.

Un drame s'est déroulé ce lundi en Allemagne. Il est mort sur le coup. Le suspect, un homme originaire de Serbie, n'avait aucun lien avec la victime. L'extrême droite allemande s'est emparée de ces deux faits divers pour une nouvelle fois dénoncer la politique migratoire trop laxiste à ses yeux du gouvernement de la chancelière Angela Merkel.

En Suisse aussi, certaines voix critiques se sont fait entendre à droite de l'échiquier politique. Le ministre de l'Intérieur allemand Horst Seehofer a interrompu ses vacances, s'est rendu dans la gare de Francfort et s'est déclaré "profondément consterné " par ce crime qu'il a qualifié d'"épouvantable ".

Allemagne : un enfant meurt après avoir été poussé sous un train