Jeudi, 12 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » De présumés djihadistes tuent au moins 30 personnes au Nigeria

De présumés djihadistes tuent au moins 30 personnes au Nigeria

31 Juillet 2019

Des dizaines d'autres corps ont été découverts après l'assaut de samedi par des hommes armés dans le village de Gajiram, près de Maiduguri, la capitale régionale de l'Etat de Borno. À bord de leurs motos, les assaillants armés de kalachnikov, tirent sur un groupe de personnes qui rentraient tout juste de funérailles organisées dans un village voisin.

Le groupe Etat islamique a tué ou blessé plus de 40 soldats dans le nord-est du Nigeria au cours de deux attaques commises mardi, a annoncé mercredi Amaq, son organe de propagande.

Le dirigeant d'une milice locale anti-Boko Haram a confirmé ce bilan, tout en faisant un récit légèrement différent de l'attaque. Bunu Bukar Mustapha a déclaré à l'AFP que 23 personnes avaient été tuées à leur retour des funérailles et que " les 42 autres personnes avaient été tuées alors qu'elles poursuivaient les terroristes ". Des proches rassemblaient les corps des personnes tuées en vue de leur enterrement.

Boko Haram est actif dans le district de Nganzai où l'organisation criminelle et terroriste mène régulièrement des raids contre les villages.

Disney enchaîne les films à succès et bat tous les records
Hollywood " permet, avant tout, à son réalisateur Tarantino de réaliser le meilleur démarrage de sa carrière. Il marche sur les traces de Captain Marvel , Avengers Endgame et Aladdin .

Selon M. Bulama, l'attaque de samedi est une opération de représailles contre le meurtre de 11 combattants du groupe et la saisie de 10 fusils automatiques par des habitants il y a deux semaines, lorsque Boko Haram s'était approché de leur village.

Depuis 2016, le groupe connaît des divisions internes. Depuis 2009, l'insurrection au Nigeria a fait au moins 27.000 morts et plus de deux millions de déplacés sans compter les normes dégâts matériaux dot les infrastructures pétrolières et gazières du pays.

Boko Haram et la branche dissidente affiliée au groupe Etat Islamique, Iswap, ont intensifié ces derniers mois les attaques contre les civils et l'armée.

De présumés djihadistes tuent au moins 30 personnes au Nigeria