Mardi, 22 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Nouveau pic de violence contre des députés LREM

Nouveau pic de violence contre des députés LREM

28 Juillet 2019

Une vingtaine d'agriculteurs, issus des rangs des syndicats FDSEA et JA se sont retrouvés, ce mercredi vers 21 h 30 à la Maison des Agriculteurs à Vesoul avant de prendre la direction de la permanence de la permanence de la députée de La République en Marche, Barbara Bessot-Ballot. C'est la clôture de la session parlementaire. ce soir c'est aussi la clôture de la permanence de la députée de la première circonscription de #HauteSaone à #vesoul qui a voté pour le #ceta. Ils ont ensuite écrit avec une bombe de peinture de couleur rouge: " BBB (initiales de la députée, NDLR), les agriculteurs vous remercient ".

Les trois syndicats agricoles reprochent à la députée LREM d'avoir voté " pour la ratification du Ceta malgré les mensonges du gouvernement, notamment concernant les farines animales qui ont semé le doute même au sein de la majorité LREM, qui s'est en partie abstenue", ont-ils expliqué dans un communiqué commun. En question: son vote à l'Assemblée pour la ratification du le CETA, le traité commercial avec le Canada.

PSG : Gueye arrive lundi à Paris
Logiquement, il ne jouera donc pas contre Nîmes (11 août, 1ère journée de Ligue 1) et même sans doute Rennes (18 août). A la clé pour lui, un programme de préparation adapté à sa situation.

"Elle nous a menti, elle nous a trahis".

Ce vendredi matin, en Lot-et-Garonne, à Marmande, à Villeneuve-sur-Lot, à Agen, les Jeunes Agriculteurs et la FDSEA 47 sont venus "remercier" comme ils disent les députés lot-et-garonnais Alexandre Freschi, Olivier Damaisin et Michel Lauzzana "de les avoir mis dans la merde en votant le Ceta (ou en s'abstenant)". Il rappelle que cette représentante à l'Assemblée nationale avait assuré aux travailleurs qu'elle ne ratifierait pas le texte.

Nouveau pic de violence contre des députés LREM