Mardi, 20 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Plus de 10% des enfants ne sont pas vaccinés dans le monde

Plus de 10% des enfants ne sont pas vaccinés dans le monde

19 Juillet 2019

D'après l'ONU ou Organisation des Nations unies, cette stagnation du taux mondial de vaccination est à imputer aux conflits, aux inégalités et à une certaine complaisance. Selon ces nouvelles données de l'OMS et de l'UNICEF, depuis 2010, la couverture vaccinale par les trois doses se maintient à environ 8%. Près de la moitié est concentrée dans seulement 16 pays: l'Afghanistan, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo (RDC), l'Éthiopie, Haïti, l'Iraq, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Pakistan, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan, la Syrie et le Yémen. Une telle situation est d'autant plus inacceptable qu'il s'agit bien souvent d'enfants les plus à risque - les plus démunis, les plus marginalisés, ceux touchés par un conflit ou chassés de chez eux - qui, de façon persistante, ne reçoivent pas ces vaccins. L'an dernier, près de 350.000 cas de rougeole ont été enregistrés, soit plus de double par rapport à 2017, selon le rapport. Ces différences ont mené à d'importantes épidémies de rougeole.

"La rougeole est un indicateur en temps réel des endroits où nous devons renforcer nos interventions pour combattre des maladies évitables", a déclaré Henrietta Fore, la directrice générale de l'UNICEF. Afin d'assurer une protection contre les épidémies de maladies pouvant être évitées grâce à un vaccin, un taux de couverture de 95 % est requis dans l'ensemble des pays et des communautés à l'échelle mondiale. Et de poursuivre: "Parce que la rougeole est une maladie extrêmement contagieuse, une épidémie cible les communautés qui n'ont pas bénéficié des vaccins du fait de problèmes d'accès, de coûts ou, parfois, d'un relâchement de la vigilance. Nous ne devons épargner aucun effort pour vacciner chaque enfant ". Et l'ONU craint le fait que les femmes les plus exposées aux conséquences dévastatrices du cancer du col de l'utérus restent encore les moins susceptibles d'avoir accès au vaccin.

L'armée américaine a réagi aux projets "d'assaut" de la zone 51
Vous avez sans doute vu passer cet événement Facebook , qui fait beaucoup de bruit. J'ai juste pensé que ce serait marrant et que ça m'attirerait pas mal de 'likes'".

De nombreux progrès sont encore à faire en matière de vaccination, notamment dans les pays où les enfants sont les plus exposés aux maladies et les plus faibles au niveau de leur constitution.

Notons enfin que, pour la première fois, des données sont aussi disponibles pour ce qui est de la couverture vaccinale contre le papillomavirus humain (HPV), qui protège en partie les jeunes filles du cancer du col de l'utérus. Depuis plusieurs années et particulièrement dans les pays occidentaux, des réfractaires au vaccin anti-rougeole font un lien entre ce dernier et l'autisme. L'Ukraine est le pays qui tire cette liste variée des pays où le taux d'incidence signalé de la rougeole est le plus élevé en 2018, malgré sa politique de vacciner plus de 90 pour cent de ses nourrissons. L'ONU a exprimé lundi son inquiétude en particulier face à l'épidémie de rougeole.

Plus de 10% des enfants ne sont pas vaccinés dans le monde