Samedi, 24 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Donald Trump ne peut pas bloquer Twitter — États-Unis

Donald Trump ne peut pas bloquer Twitter — États-Unis

12 Juillet 2019

réLa procédure d'appel d'Onald Trump consistant à bloquer les utilisateurs de Twitter qui le critiquent ou se moque de lui est inconstitutionnelle, a annoncé mardi une cour d'appel fédérale américaine.

La justice américaine a estimé que Donald Trump n'a pas le droit de bloquer ses détracteurs sur Twitter en raison de se fonctions de présidents des Etats-Unis, rappelant qu'il s'agit de la liberté d'expression. Ce jugement confirme la décision en première instance d'une juge new-yorkaise.En 2018, cette magistrate avait estimé que le président américain pratiquait de la "discrimination d'opinion " en empêchant ses opposants de suivre son compte Twitter.

Ce dossier était né d'une plainte déposée par le Knight Institute, une organisation de défense de la liberté d'expression dépendant de l'Université de Columbia, au nom de sept personnes bloquées par M. Trump.

Les juges, poursuit la même source, ont également légitimé leur décision sur la base du " premier amendement (qui) ne permet pas à un officiel qui utilise un compte sur les réseaux sociaux de manière officielle, d'exclure des gens d'un dialogue parce qu'ils ont exprimé des opinions avec lesquelles l'officiel n'est pas d'accord ".

Fennec: La demande de l'algérien Andy Delort à FIFA
Serait-il possible de modifier le drapeau, s'il vous plaît? "Par avance, merci??Tahia Djazaïr", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Le département de la Justice avait fait appel.

"Les preuves de la nature officielle du compte sont accablantes". À cause de ce blocage, ils ne pouvaient voir les fréquents micromessages du président, et ne pouvaient y répondre directement. Interrogé à ce sujet, le ministère avait expliqué que lorsqu'il interagissait avec les autres utilisateurs sur Twitter, Donald Trump n'agissait pas en tant que président.

Pour le Knight Institute, " les comptes de responsables publics sur les réseaux sociaux font désormais partie des espaces parmi les plus importants pour la discussion des décisions gouvernementales ".

Il va aussi " aider à s'assurer de l'intégrité et de la vitalité des espaces numériques, qui sont de plus en plus importants dans notre démocratie ", a-t-il ajouté.

Donald Trump ne peut pas bloquer Twitter — États-Unis