Samedi, 24 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Allemagne: Merkel victime d'une troisième crise de tremblements

Allemagne: Merkel victime d'une troisième crise de tremblements

11 Juillet 2019

Elle a assuré mercredi aller " très bien " après cette troisième crise de tremblements en moins d'un mois, nourrissant les spéculations sur son état de santé.

Alors qu'elle accueillait, mercredi, le Premier ministre finlandais Antti Ritte à la Chancellerie à Berlin, la Cheffe du gouvernement allemand a encore été aperçue en train de subir des tremblements incontrôlés lors de la cérémonie officielle.

Le porte-parole de la chancellerie a indiqué que l'entretien entre les deux dirigeants aurait lieu comme prévu, sans donner davantage d'explications.

À nouveau prise d'une crise de tremblements en public, la chancelière allemande Angela Merkel a parlé de son état de santé devant les journalistes. "Je vais très bien".

Elle se tenait debout à côté de son homologue pour écouter les hymnes nationaux des deux pays lorsqu'elle a commencé à trembler très distinctement. Lors de sa première crise, alors qu'elle recevait le nouveau président ukrainien Volodimir Selensky à la mi-juin, la chancelière avait mis les tremblements sur le compte de la chaleur et d'une mauvaise hydratation.

Loana fière de dévoiler sa silhouette amincie
Enfin pouvoir me sentir femme . "Je ne suis pas parfaite mais pour moi, j'ai enfin gagné ma bataille", conclut-elle. Heu-reu-se! Et épanouie! À 41 ans et après quelques sombres années, Loana est de retour au meilleur de sa forme.

Faut-il s'inquiéter des signes émis dernièrement par la chancelière allemande, Angela Merkel?

Ses bras, son buste et ses jambes ont été pris de petites secousses jusqu'à ce qu'elle se remette en marche avec son homologue finlandais à la fin des hymnes. Elle les avait alors attribués à la forte chaleur qui régnait sur Berlin.

"Il y a des progrès et je dois vivre avec ça pendant un moment".

Des sources gouvernementales avaient expliqué, après une deuxième crise intervenue neuf jours après, qu'il ne s'agissait pas d'un problème médical mais d'une réaction psychologique liée au souvenir anxieux de sa première crise le 18 juin.

La chancelière a déclaré l'année dernière qu'elle ne briguerait pas un cinquième mandat et qu'elle se retirerait de la politique après la fin de son mandat actuel en 2021.

Allemagne: Merkel victime d'une troisième crise de tremblements