Samedi, 24 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Alaphilippe s’attendait à une journée plus facile — Tour de France

Alaphilippe s’attendait à une journée plus facile — Tour de France

11 Juillet 2019

Lors de la 5ème étape les coureurs ont sillonné les rues d'une trentaine de communes alsaciennes. Toutefois, le Tour de France arrivant à la Planche des Belles-Filles, cela pourrait être compliqué pour le Français, qui entend bien se battre.

"La dernière route sera spectaculaire, avec des passages très raides", déclarait Rudy Molar, coureur de la FDJ.

L'étape du jour (160,5 kilomètres) reliera le Haut-Rhin à la Haute-Saône.

Vidéo: Il superpose 15 couches de vêtements… pour éviter la surtaxe bagage
Cette mésaventure est arrivée à un Écossais de 46 ans qui devait prendre un vol à Nice en direction d'Edimbourg . Ses bagages ont ainsi retrouvé un poids permettant de ne pas être surtaxé par la compagnie.

Par la suite le peloton s'attaquera au col de première catégorie du Ballon d'Alsace (11 kilomètres à 5.8% de dénivelé moyen), au col des Croix et au col des Chevrères.

Départ de Mulhouse à 13h05, lancé à 13h25, arrivée à La Planche des Belles Filles vers 17h42 (moyenne calculée à 37 km/h). Plusieurs grimpeurs tenteront probablement de placer des banderilles pour creuser l'écart au classement général dans cette dernière difficulté.

Les favoris du Tour ne manquent jamais le rendez-vous de La Planche des Belles Filles. Depuis 2012 (victoire de Chris Froome), le Tour est déjà revenu deux fois, en 2014 (Vincenzo Nibali) et 2017 (Fabio Aru).

Alaphilippe s’attendait à une journée plus facile — Tour de France