Lundi, 21 Octobre 2019
Dernières nouvelles
Principale » L'équipe féminine américaine de football n'ira pas à la Maison Blanche

L'équipe féminine américaine de football n'ira pas à la Maison Blanche

10 Juillet 2019

Maintenant que les Américaines ont remporté leur quatrième Coupe du monde, la question a été reposée à Megan Rapinoe: ira-t-elle à la Maison-Blanche? Megan Rapinoe l'a répété mardi, cette fois sans le juron qu'elle avait prononcé pendant le Mondial: elle ne répondra pas à une éventuelle invitation à la Maison-Blanche.

Son attaquante vedette Megan Rapinoe refuse de laisser à l'administration Trump l'opportunité d'"exhiber" l'équipe. Il n'était pas encore certain si les championnes allaient recevoir une invitation du président Donald Trump.

La meilleure joueuse du Mondial, militante de la cause LGBT, engagée politiquement, avait beaucoup fait parler d'elle durant la compétition en affirmant qu'elle n'irait pas à "la p.de Maison Blanche ". " Je ne pense pas du tout que cela ait du sens pour nous. Je ne peux pas imaginer qu'une de mes coéquipières veuille être mise dans cette position", a-t-elle insisté, laissant entendre qu'elle serait suivie par ses coéquipières.

Nouvelle alerte aux fissures sur des Airbus A380
L'avionneur a annoncé en février la fin de la production de l'A380 , en bout de course faute de commandes et qu'il cessera de livrer en 2021.

Celle qui a également terminé meilleure buteuse du Mondial, marquant notamment en finale contre les Pays-Bas (2-0), a également attaqué le président américain sur sa politique. Interrogée sur ce qu'elle voudrait lui dire, Megan Rapinoe a répondu en s'adressant directement à lui, fixant la caméra: " Je pense que je dirais que votre message exclut des gens. Vous m'excluez moi, vous excluez des gens qui me ressemblent, vous excluez des gens de couleur.

En attendant, une parade est prévue ce mercredi à New York dans les rues de Manhattan, sur Broadway. Après la fête, le voyage du retour lundi, puis la tournée des interviews mardi, le marathon se poursuit pour les "19ers" (Nineteeners), comme les a appelées l'attaquante Alex Morgan, en référence au millésime de leur victoire (2019). "Il n'y a pas meilleur endroit pour célébrer" ce titre, s'est enthousiasmée, sur la chaîne ESPN, Megan Rapinoe, la joueuse la plus charismatique de l'équipe.

L'équipe féminine américaine de football n'ira pas à la Maison Blanche