Lundi, 21 Octobre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Vidéo: Jean-Michel Blanquer hué par des professeurs en Gironde

Vidéo: Jean-Michel Blanquer hué par des professeurs en Gironde

09 Juillet 2019

Et si la note du bac s'avère finalement meilleure, c'est celle-là qui est conservée.

Après la grève des correcteurs des épreuves du baccalauréat, "toutes les copies encore manquantes ont été rapportées par les professeurs grévistes, dans les différents centres d'examen", assurait lundi soir un communiqué du ministère de l'Éducation nationale. La quasi-totalité des jurys ont pu se tenir, quelques délibérations se terminant lundi dans la soirée.

Il a aussi assuré que la première journée de l'oral de rattrapage du baccalauréat s'était "passée conformément à ce qu'on souhaitait, dans des circonstances un peu exceptionnelles". Mais selon le ministre tout a été fait dans les règles: "Personne n'est lésé, ce que nous avons fait c'est de garantir le principe d'égalité dans des circonstances exceptionnelles". On ne peut pas faire ça. "Je dois voir les syndicats ces prochains jours". Cette année, 103 000 candidats ayant obtenu une moyenne comprise entre 8 et 10 à l'écrit sont concernés par ces oraux, qui se tiennent jusqu'à demain inclus. Pour ceux dont la copie n'a pas été rendue à temps, le Ministère a décidé de prendre en compte provisoirement les notes du contrôle continu. Lundi matin, une quinzaine de correcteurs ont symboliquement remis les copies qu'ils "retenaient" au rectorat de Montpellier.

"En voulant absolument publier les résultats du bac, le ministre Blanquer a commis de graves fautes sur le plan juridique par ses mauvaises décisions politiques", dénonce le prof.

Une écotaxe mise en place sur les billets d'avion
Certains citoyens renoncent eux à prendre l'avion par conviction écologique. L'écotaxe s'appliquera à toutes les compagnies.

Maxime, professeur de sciences et vie de la terre à Créteil cite, lui, l'exemple d'un élève qui a eu 5/20 au bac, sa vraie note. "Nous avons pu contenir les problèmes autant que possible", a plaidé le ministre.

Contacté par l'AFP, le président de la fédération des parents d'élèves FCPE, Rodrigo Arenas, a expliqué " accompagner les nombreux parents d'élèves qui s'interrogent sur le bien-fondé d'un recours ".

"J'ai déjà fait énormément de dialogue, contrairement à ce qui se dit, cette réforme a été faite en consultation avec des milliers de gens et j'ai très souvent rencontré les syndicats enseignants".

Vidéo: Jean-Michel Blanquer hué par des professeurs en Gironde