Mercredi, 17 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Tour de France: "le rêve continue" pour Mike Teunissen

Tour de France: "le rêve continue" pour Mike Teunissen

09 Juillet 2019

"Le rêve continue", de l'aveu de Mike Teunissen qui a gagné la 2e étape du Tour de France, avec son équipe Jumbo, dimanche à Bruxelles, et espère bien garder le maillot jaune au-delà de la prochaine étape. Avoir le maillot jaune a apporté un surcroît de motivation. Au menu, l'exercice très particulier du contre-la-montre par équipe. "Cette victoire est le signe du développement et de l'amélioration de l'équipe ces dernières années", a ajouté Teunissen. "Il a été un élément crucial de cette victoire". "Mais je ne pense pas que je vais m'habituer à gagner des étapes sur le Tour de France", sourit encore le Néerlandais qui dispute son deuxième Tour de France. Du coup, c'est en toute logique que plusieurs coureurs de cet effectif trustent les premières positions au général. Avec dix secondes d'avance, Mike Teunissen est un leader solide devant Wout Van Aert, Steven Kruijswijk qui est le favori le mieux placé, Tony Martin et George Bennett. On a fait aussi des tests en soufflerie, on a déterminé mathématiquement la position idéale de chaque coureur. Les coureurs attardés se voient imputer leur temps réel.

Loiret : un bébé d’un an oublié deux heures dans une voiture
Des parents ont, dimanche en plein après-midi, tout simplement oublié leur enfant, qui vient tout juste d'avoir un an, dans leur voiture.

Des grandes formations, c'est la Movistar (17e) du Colombien Nairo Quintana qui a réalisé la moins bonne opération, en cédant 45 secondes à l'équipe britannique. "Le Français est le leader qui a perdu le plus de temps puisque son équipe AG2R La Mondiale a seulement pris la 19e place, à 1'19". Les 215 kilomètres reliant Binche (Belgique) à Epernay se concluent par une succession de montagnes russes et un final en montée (500 m à 8 %). "On a montré notre niveau ces deux derniers jours". "On a bien travaillé, on a fait des erreurs à l'entraînement justement pour en comprendre l'importance", a apprécié le Thurgovien une fois la ligne d'arrivée passée. "Peut-être les deux. En tout cas ces deux jours resteront formidables".

Tour de France: