Mercredi, 17 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » La mention "surdosage = danger" sera obligatoire sur les boîtes de paracétamol

La mention "surdosage = danger" sera obligatoire sur les boîtes de paracétamol

09 Juillet 2019

Qui n'a jamais avalé un comprimé de paracétamol pour calmer une rage de dent, un état grippal, des règles douloureuses...

Pourtant, d'après l'ANSM c'est "le médicament le plus couramment prescrit et utilisé, comme antalgique (antidouleur) ou antipyrétique (anti-fièvre) chez les adultes et les enfants".

Doliprane, Fervex, Efferalgan: le paracétamol est souvent consommé en automédication.

Une enquête ouverte après des vols d’œuvres d’art à l’Elysée
D'après le média, 900 plaintes seront déposées dans les prochains mois. Un butin estimé à quelques milliers d'euros. Et les exemples sont parfois édifiants.

Ce message, écrit en majuscules rouges sur fond blanc indiquera "Surdosage = danger".

D'après des études récentes, ce médicament peut être toxique pour le foie. D'après une information de nos confrères du Parisien, l'Agence nationale de sécurité du médicament et de santé publique (ANSM) a donné neuf mois aux laboratoires pharmaceutiques pour sur leurs boîtes de médicaments, la mention " Surdosage = danger. Nous le voulions direct et visible. "La mauvaise utilisation du paracétamol est la 1ère cause de greffe hépatique d'origine médicamenteuse en France", a rappelé l'Agence. À l'arrière, nous avons opté pour un rappel pédagogique des bonnes pratiques "a-t-il expliqué". Pour éviter une hospitalisation, quelques réflexes sont à adopter. Les personnes pesant moins de 50 kg, celles souffrant d'insuffisance hépatique ou rénale sévère ou encore les alcooliques présentent des risques particulièrement élevés si elles prennent cette molécule. Avec une consommation en hausse de 53 % en dix ans, et un milliard de boîtes vendues chaque année, dont 84 % sur ordonnance, ce médicament est l'un des plus vendus en France. Il est impératif de consulter votre médecin pour savoir si oui ou non vous pouvez poursuivre la prise du traitement. Le terme surdosage s'entend par l'utilisation d'un dosage non adapté, une dose trop importante par prise ou par jour, et un délai minimum entre les prises non respecté.

La mention