Mercredi, 17 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Déremboursement de l'homéopathie : les deux pistes d'Emmanuel Macron

Déremboursement de l'homéopathie : les deux pistes d'Emmanuel Macron

09 Juillet 2019

C'est "pour se laisser le temps de la pédagogie et accompagner les patients" qu'Agnès Buzyn dit avoir "souhaité organiser une période de transition". Après plusieurs mois de débat, le gouvernement a pris sa décision: comme l'indiquait France 2, il opte pour un déremboursement total de l'homéopathie d'ici deux ans. "Boiron fera tout pour combattre une éventuelle décision de déremboursement qui va à l'encontre d'une pratique éminemment populaire", affirme le groupe dans un communiqué.

Disant assumer le caractère "impopulaire" de cette mesure, Agnès Buzyn souligne que la décision de dérembourser n'empêchera pas les médecins de continuer à prescrire de l'homéopathie ni les Français d'en acheter. "[.] Il faudrait peut-être travailler à l'idée qu'il n'est pas toujours nécessaire de prendre un médicament", a-t-elle ajouté. "Un remboursement à 15% cela correspond à un service médical rendu faible ou peu important, alors que la HAS a statué sur l'absence d'efficacité spécifique de l'homéopathie". Fin mai, dans un avis définitif, la Haute autorité de Santé avait préconisé de ne plus rembourser l'homéopathie par la Sécu car son "efficacité" est "insuffisante". Leur taux de remboursement, fixé à 65% en 1984, avait déjà été ramené à 35% en 2003 puis 30% en 2011.

CAN 2019 : L'arbitre algérien Ghorbal revient pour Sénégal-Bénin
Les Béninois se sont appuyés sur leurs forces et ont réussi à tenir en échec les Lions de l'Atlas jusqu'aux tirs aux buts. " Nous sommes dans une courbe ascendante et nous allons faire un grand match pour continuer notre aventure".

De nombreux députés et élus de régions abritant des sites de production d'homéopathie s'étaient prononcés pour un maintien du remboursement, mettant en avant l'activité économique générée. Mais alors que le remboursement représente aujourd'hui un coût d'environ 127 millions d'euros par an pour les finances publiques, le déremboursement partiel ferait donc perdre plus de 60 millions d'euros par rapport au déremboursement total. Car la Métropole héberge le siège des laboratoires Boiron.

Déremboursement de l'homéopathie : les deux pistes d'Emmanuel Macron