Mercredi, 17 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Julian Alaphilippe s'empare du maillot jaune — Tour de France

Julian Alaphilippe s'empare du maillot jaune — Tour de France

08 Juillet 2019

Le coureur de l'équipe Deceuninck-Quick Step a repris le dernier fuyard du jour, le Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal), avant de filer à tombeau ouvert vers l'arrivée à Épernay, résistant sans trop de difficulté au retour du groupe des favoris, emmené par les Ineos de Geraint Thomas et d'Egan Bernal. Il est le premier Français à porter le maillot jaune depuis Tony Gallopin en 2014.

Parti dans l'échappée matinale aux côtés de quatre coureurs français (Anthony Delaplace, Paul Ourselin, Yoann Offredo, Stéphan Rossetto), le Belge Tim Wellens a laissé ses partenaires sur le bitum à l'entame des 50 derniers kilomètres.

Le coureur a devancé de 26 secondes un petit peloton réglé au sprint par l'Australien Michael Matthews, le Belge Jasper Stuyven prenant la 3e place. Aidé par un vent favorable, le quintette a obtenu jusqu'à plus de six minutes d'avance mais le peloton a toujours maintenu la pression. Il l'avait promis d'attaquer dans cette étape, Julian Alaphilippe a tenu sa promesse dans la côte de Mutigny. Il a gagné au passage le maillot à pois du meilleur grimpeur.

L'État a dû verser 500 euros à Salah Abdeslam — Attentats de Paris
Salah Abdeslam a pour sa part fait savoir qu'il refusait de percevoir cette somme. Le conseil d'Etat en fera autant ensuite.

Très ému, Alaphilippe a versé quelques larmes quand il a appris sa prise de pouvoir. Il s'est assuré une cinquantaine de secondes sur le peloton, une marge qu'il a préservé pour l'essentiel malgré le final en montée. Julian Alaphilippe, qui était le grand favori de la 3ème étape du Tour de France qui reliait Binche, en Belgique, à Épernay, lundi, sur 215 km, a répondu présent.

Pour la première étape sur le territoire français, Alaphilippe a enlevé son troisième succès d'étape dans le Tour, un an après avoir enflammé le public en gagnant une étape dans les Alpes, une autre dans les Pyrénées et le maillot à pois. "J'ai fait attention à ne pas me faire piéger par les chutes". Mais je ne pensais pas m'isoler aussi loin de l'arrivée. Il a franchi la ligne avec près de cinq minutes de retard. Le parcours, long de 213,5 kilomètres, traversera la Champagne et la Lorraine jusqu'à une ligne droite finale de 1400 mètres, avec une courbe aux 280 mètres.

Julian Alaphilippe s'empare du maillot jaune — Tour de France