Dimanche, 20 Octobre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Copa América: l'Argentine soupçonne des interférences sur la VAR

Copa América: l'Argentine soupçonne des interférences sur la VAR

08 Juillet 2019

C'est une révélation qui fait l'effet d'une bombe au Brésil: des équipes du président Jair Bolsonaro auraient empêché les arbitres de communiquer avec le VAR pendant la demi-finale entre le Brésil et l'Argentine, en Copa America.

"J'ai travaillé depuis l'âge de 8 ans (...) et aujourd'hui, je suis qui je suis", a-t-il dit. Et aujourd'hui, je suis qui je suis.

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, est allé au milieu des joueurs de la Seleçao pour brandir le trophée de la Copa America, à l'issue de la victoire 3-1 en finale sur le Pérou au stade Maracana, dimanche. "Ce n'est pas de la démagogie, c'est la vérité". "La place des enfants est à l'école". Quand un enfant âgé de 9 ou 10 ans travaille quelque part, il y a plein de monde pour dénoncer le 'travail forcé' ou le 'travail des enfants'.

L'AFA avait déjà envoyé jeudi un courrier à la Conmebol pour se plaindre de "grossières erreurs d'arbitrage", ainsi que de "manifestations politiques" de la part du président Bolsonaro.

Un divorce à 34 milliards d'euros pour le patron d'Amazon
Soulignons au passage que MacKenzie a promis quelle cèdera la moitié de sa fortune à lorganisation caritative "Giving Pledge". De quoi la placer en 22e position du classement Bloomberg Billionaires , devançant de peu François Pinault.

La loi brésilienne interdit aux enfants de moins de 16 ans de travailler, sauf dans le cas des apprentis, qui peuvent commencer à travailler à 14 ans.

" Notre génération a travaillé dès son plus jeune âge ", a-t-elle déclaré, avant d'ajouter: " J'ai travaillé très jeune.

Dans le cadre de cette polémique, les médias brésiliens ont ressorti ces jours-ci une interview au magazine Crescer datant de 2015 où la mère et le frère de Jair Bolsonaro, Olinda et Renato, contredisent le chef de l'Etat.

Sarah Huckabee Sanders, porte-parole de l'exécutif jusqu'à fin juin 2019, avait expliqué avoir remarqué la lettre adressée au président par l'enfant dans laquelle il expliquait admirer le sens des affaires du magnat de l'immobilier, qu'il avait lui-même un esprit d'entrepreneur et qu'il serait "honoré" de tondre bénévolement la pelouse la Maison Blanche.

Copa América: l'Argentine soupçonne des interférences sur la VAR