Lundi, 13 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Son principal accusateur abandonne son action en justice — Kevin Spacey

Son principal accusateur abandonne son action en justice — Kevin Spacey

07 Juillet 2019

Un tel abandon pourrait vouloir dire soit qu'un accord a été trouvé entre les deux parties, soit que les plaignants n'ont pas voulu risquer que leur assignation, déposée six jours plus tôt seulement, puisse nuire à leur action au pénal, selon certains avocats.

La température dépasse 32°C en Alaska, un record historique
En moyenne, cet état américain du nord connaît une hausse de plus de 10 °C par rapport aux normales de saison. Pour la fête nationale américaine, les températures ont d'ailleurs atteint un record historique de 32 °C.

Un jeune homme ayant accusé Kevin Spacey de lui avoir fait des attouchements dans un bar en 2016 a abandonné le procès qu'il intentait contre l'acteur. Un "abandon volontaire" qui a été enregistré auprès du tribunal de Nantucket, sans que les détails de cette décision soient révélés. D'après le plaignant, l'acteur de 59 ans aurait, à plusieurs reprises, mis la main dans son pantalon et saisi son sexe. Le défenseur du jeune homme, Mitchell Garabedian, célèbre pour avoir défendu des victimes d'agressions sexuelles par des prêtres, n'a fait aucun commentaire. Cette annonce survient alors qu'une nouvelle audience été prévue lundi au pénal pour Kevin Spacey. Or ce téléphone, que la défense demande à examiner, semble introuvable. William Little assure l'avoir donné à la police en décembre 2017, qui l'a par la suite rendu au père de la présumée victime. Dans tous les cas, le juge a averti que si le téléphone n'était pas remis d'ici lundi, William Little devra témoigner de sa disparition. L'acteur Anthony Rapp a le premier pris publiquement la parole contre Kevin Spacey, expliquant qu'il avait été agressé sexuellement par le comédien à l'âge de 14 ans. En attendant, Kevin Spacey risque toujours jusqu'à cinq ans de prison même s'il continue de clamer son innocence.

Son principal accusateur abandonne son action en justice — Kevin Spacey