Mardi, 7 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Après 20 ans de discussions, accord "historique" entre l'UE et le Mercosur

Après 20 ans de discussions, accord "historique" entre l'UE et le Mercosur

01 Juillet 2019

" Historique " pour les uns, " inacceptable " pour les autres".

L'écologiste Pascal Durand, eurodéputé rallié à LREM a ainsi évoqué "un jour funeste". "Au milieu des tensions commerciales internationales, nous envoyons aujourd'hui un signal fort avec nos partenaires du Mercosur", s'est réjoui le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, dans un communiqué. Il concernerait en effet environ 770 millions de personnes, pour un quart du PIB mondial (18 000 milliards d'euros).

Ce texte devra être approuvé par les 28 Etats membres - parfois via leur Parlements nationaux si leur procédure le requiert - ce qui n'est pas une mince affaire dans un contexte européen tendu, où l'opinion s'interroge sur le bien-fondé du libre-échange et son impact sur le climat, y compris dans les pays traditionnellement favorables au commerce.

Pour parvenir à un compromis, le Mercosur a accepté d'ouvrir grand ses portes à l'industrie européenne, tout particulièrement ses voitures, mais aussi ses produits chimiques et pharmaceutiques, ainsi que ses marchés publics. Il obtiendra également un nouveau quota de 99 000 tonnes de viande de bœuf à un tarif de 7,5%, échelonné sur cinq ans, ainsi que des quotas de 180 000 tonnes de sucre et de volaille, en franchise de droits. Des éleveurs déjà très touchés par la guerre des prix dans la distribution en France.

D'autant que, selon eux, les deux continents ne sont pas sur un pied d'égalité: antibiotiques utilisés comme hormones de croissance d'un côté, avec déforestation en prime, contre toujours plus de normes environnementales côté européen.

Plus belle la vie : décès de l'actrice Alix Mahieux
Plus connue sous le nom d'Yvette Regnier , elle incarnait le rôle de la belle-mère de Mélanie Rinato. Elle avait également donné la réplique à Bourvil dans la pièce de théâtre La Bonne Planque en 1962.

En Allemagne, Joachim Rukwied, patron du Deutscher Bauernverband, principal syndicat agricole, évoque lui un "accord totalement déséquilibré", qui va mettre en péril "beaucoup d'exploitations agricoles familiales".

Le compromis comporte " certains défis pour les agriculteurs européens et la Commission européenne sera à leur disposition pour les aider", a concédé le commissaire à l'Agriculture Phil Hogan. "Mais depuis Tokyo, où il assistait au G20, le président français Emmanuel Macron a toutefois salué un " bon " accord, tout en promettant que son pays resterait " vigilant ".

De leur côté, les ONG sont préoccupées par ses conséquences pour le climat.

Brocardant une "mondialisation aveugle", La France Insoumise (LFI, gauche radicale) a appellé à "une large mobilisation citoyenne" mardi à 18H00 devant le Parlement européen à Strasbourg, réuni en session plénière.

"À la lumière des récentes déclarations et décisions du gouvernement brésilien, il doit être clair que l'Europe ne signera qu'un accord commercial qui place la durabilité au cœur de ses préoccupations", a-t-il dit.

Après 20 ans de discussions, accord