Samedi, 24 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Informatique : Capgemini-Altran, une fusion française à 5 milliards

Informatique : Capgemini-Altran, une fusion française à 5 milliards

25 Juin 2019

L'action Capgemini prenait 6% à l'ouverture des marchés, contre +21,6% pour Altran.

Montant de la transaction approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés: 3,6 milliards d'euros hors dette. L'opération est donc chiffrée à 5 milliards d'euros.

Après une chute de 44% de sa capitalisation l'an dernier à la suite de déconvenues initiales vis-à-vis de son rachat d'Aricent, Altran Technologies devient la cible d'une OPA, formellement amicale, de la part de Capgemini, leader mondial du conseil, des services informatiques et de la transformation digitale. L'action Altran a clôturé lundi à 11,47 euros et le titre Capgemini à 103,70 euros.

Les deux géants ont conclu un accord de négociations exclusives en vue de l'acquisition par Capgemini d'Altran dans le cadre d'une OPA amicale à 14 euros par action Altran, payables en numéraire. "Ce rapprochement, cette OPA amicale, n'est pas un changement de stratégie pour nous". Capgemini a par ailleurs déjà signé un accord pour l'acquisition d'un bloc de 11% du capital d'Altran auprès d'actionnaires autour d'Apax Partners.

Une journaliste accuse Trump de viol, le président américain dément
A Modest Proposal dans lequel elle évoque d'autres agressions dont elle dit avoir été victime de la part d'autres hommes. Dans un long témoignage publié dans le New York Magazine , Elizabeth Jean Carroll assure que Donald Trump l'a violée.

L'opération, dont la finalisation est envisagée d'ici la fin de l'exercice 2019, devrait avoir immédiatement un impact relutif de plus de 15%, puis de plus de 25% en 2023 après prise en compte des synergies.

Capgemini a sécurisé un financement relais de 5,4 milliards d'euros, couvrant l'achat des titres (3,6 milliards d'euros) et le montant de la dette brute (1,8 milliard d'euros). On l'a appuyé avec beaucoup d'enthousiasme et de passion. "Nous disposons ensemble d'une force de frappe de 54.000 experts", a déclaré Paul Hermelin, le PDG de Capgemini, lors d'une conférence téléphonique. "L'expertise de Capgemini et celle d'Altran sont parfaitement complémentaires et proposeront une combinaison unique sur le marché".

→ Cette OPA entre le champion des entreprises de services numériques et celui du conseil en technologies va aboutir à une société de 250.000 employés et devrait bouleverser le paysage de la "tech" française.

→ Le patron de Capgemini, Paul Hermelin, restera à la tête de l'entité fusionnée. Les synergies de coûts et de modèles opérationnels sont estimées entre 70 et 100 millions d'euros avant impôts en année pleine d'ici trois ans et les synergies commerciales devraient générer un chiffre d'affaires annuel additionnel compris entre 200 et 350 millions d'euros.

Informatique : Capgemini-Altran, une fusion française à 5 milliards