Mardi, 7 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le grand retour de Jean-Luc Mélenchon

Le grand retour de Jean-Luc Mélenchon

24 Juin 2019

Au maximum de sa modestie après la raclée des Insoumis aux européennes, Jean-Luc Mélenchon veut bien l'admettre: " Nous ne sommes pas parfaits.

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a indiqué dans une interview à Radio J qu'elle n'assimilait pas Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen et qu'elle voterait en faveur du chef de La France insoumise si elle avait à choisir entre les deux.

"Mon rôle est consubstantiel au mouvement", notamment parce que "c'est moi qui étais candidat à la présidentielle", a-t-il dit. "Ce mouvement restera un mouvement, il ne peut pas être un parti politique", et ceux qui aiment "les délices des batailles pour les virgules, des couteaux tirés dans les couloirs, se sont trompés d'adresse".

"Jean-Luc Mélenchon, dont l'éruption de colère lors d'une perquisition à l'automne avait été filmée et abondamment commentée, a aussi balayé comme " puérile " l'idée que les " difficultés " de LFI viendraient " parce que je ne suis pas assez poli ". Et à LFI, " ce n'est plus moi qui ouvrirai toutes les réunions ". Il faut avoir un certain aplomb pour prétendre, comme l'a fait Jean-Luc Mélenchon devant ses militants que toute la gauche " parle notre langue aujourd'hui ".

Tabassée dans un parking, une femme dans un état critique — Nice
Une information judiciaire devrait être ouverte ce dimanche, avec la possible mise en examen du suspect. L'auteur des faits, alcoolisé, a été interpellé et placé en garde à vue.

"L'événement de ce week-end n'est pas une position hiérarchique des uns et des autres". Son nom n'a quasiment pas été prononcé durant les débats.

L'une des signataires de cette note, la responsable de l'Ecole de formation insoumise Manon Le Bretton, a noté ce dimanche auprès de l'AFP des évolutions positives mais regretté des " demi-mesures", " des solutions-clé en main alors que les militants réclamaient de pouvoir davantage intervenir ". "Clémentine Autain a eu les informations", a-t-il déclaré sur Europe 1. Jean-Luc Mélenchon va certes déléguer quelques tâches (" ouvrir les réunions " entre autres), ce sera sans doute encore lui, avec sa colonne militante (les fidèles du Parti de gauche), qui conduira envers et contre tout les destinées de LFI, sa ligne, ses investitures, ses campagnes. On ne change pas une équipée qui perd.

Jean-Luc Mélenchon, lui, garde en point de mire la présidentielle: " Les élections municipales, de même que les départementales et régionales, ont du sens en tant que préparation à l'auto-organisation populaire que nous souhaitons dans tout le pays, jusqu'à l'élection de 2022 ".

Le grand retour de Jean-Luc Mélenchon