Samedi, 19 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Internationale - La Chine muette sur une rencontre Xi-Trump au G20

Internationale - La Chine muette sur une rencontre Xi-Trump au G20

13 Juin 2019

Depuis les dernières discussions qui ont échoué le mois dernier à Washington, le président américain a indiqué à plusieurs reprises qu'il s'attendait à rencontrer son homologue chinois Xi Jinping en marge du sommet des 28 et 29 juin à Osaka, mais Pékin n'a pas confirmé pour l'instant une telle rencontre. "J'ai d'excellentes relations avec lui, c'est un type incroyable", a-t-il ajouté au moment où les Etats-Unis et la Chine sont engagés dans une guerre commerciale à l'issue imprévisible.

Il a une fois de plus souligné que des sociétés quittent la Chine pour établir leur activité en dehors du joug des tarifs douaniers, y compris aux USA.

Même si les solides chiffres des exportations chinoises publiés la nuit dernière contredisent l'impact des tarifs douaniers, Donald Trump semble donc toujours convaincu que le maintien de la pression tarifaire sur la Chine débouchera sur une solution.

Les tensions entre Washington et Beijing se sont accentuées lorsque les Etats-Unis ont accusé la Chine d'avoir fait marche arrière dans les discussions commerciales en cours depuis plusieurs mois.

Salesforce s'empare de Tableau pour 15,7 milliards
Salesforce met la main sur Tableau, l'éditeur de la solution éponyme d'analyse et de visualisation de données. C'est une acquisition historique que vient de faire Marc Benioff , le patron de Salesforce .

"Lors d'une interview téléphonique à la chaîne d'informations financières CNBC, que le stratégiste Jim Reid de chez Deutsche Bank à Londres qualifie de " mémorable ", le président américain a déclaré que " la Chine va signer un accord parce qu'ils vont y être obligés. "Si Pékin a déjà utilisé toutes ses munitions directes - quasiment l'ensemble des importations de produits américains sont déjà imposés (110 sur 120 milliards de dollars) -, la Chine a menacé la première économie mondiale d'arrêter de lui vendre des terres rares, essentielles aux industries de la " tech " ou de l'armement de pointe, et dresse une liste d'entités américaines, entreprises ou personnes, " peu fiables ".

"Il a affirmé que ce ne serait pas " un endroit où quiconque scelle un accord ".

Il a ainsi déclaré: "Ils doivent commencer à représenter les États-Unis, et non seulement les entreprises membres de la Chambre de commerce américaine".

Internationale - La Chine muette sur une rencontre Xi-Trump au G20