Jeudi, 4 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Android : Huawei négocie avec Google pour trouver une solution

Android : Huawei négocie avec Google pour trouver une solution

21 Mai 2019

Google vient en effet de suspendre toutes ses relations commerciales avec Huawei.

Le département américain du Commerce permettra ainsi à Huawei d'acheter des produits de fabrication américaine afin de maintenir les réseaux existants et de fournir des mises à jour logicielles pour les appareils Huawei existants, dont les smartphones Android, propriété de Google. "Huawei a largement contribué au développement et à la croissance d'Android dans le monde entier".

Une alternative potentiellement vitale: Android a certes précisé qu'il continuerait pour l'instant à effectuer les mises à jour concernant la sécurité, mais, à terme, faute de telles actualisations, les téléphones Huawei pourraient être victimes de failles sécuritaires et d'obsolescence, ne pouvant plus utiliser les dernières versions de populaires applications telles que Gmail ou Google Maps. Huawei étant actuellement le second acteur du marché des smartphones dans le monde, on espère évidemment qu'une solution sera rapidement trouvée pour éviter ce qui serait un vrai désastre pour le groupe, comme pour les utilisateurs.

Huawei réplique: son patron a averti mardi les Etats-Unis qu'ils "sous-estimaient" son entreprise, alors que le président américain Donald Trump fait tout depuis plusieurs mois pour bloquer les ambitions internationales du géant chinois des télécoms. Et ce mouvement ne s'est pas limité aux USA: le fabricant allemand de puces Infineon Technologies a déjà suspendu ses livraisons de composants à Huawei, tandis que d'autres entreprises de semi-conducteurs en Europe et en Asie étudient pour le moment les conséquences du décret de Trump pour leurs entreprises.

Un homme escalade la Tour Eiffel, fermeture temporaire du monument
La police est sur place ainsi que les pompiers du GRIMP (groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux). Les deux habitants de Los Angeles qui repartent demain ignorent s'ils pourront "monter en haut aujourd'hui".

Dans le monde entier, beaucoup d'utilisateurs de smartphones Huawei s'interrogent: pourront-ils toujours accéder aux services Google sur leur appareil? Une décision importante, qui s'inscrit plus globalement dans un conflit opposant le gouvernement américain aux autorités chinoises, considérées par Washington comme une menace à la sécurité nationale.

Outre l'Android de Google, le seul autre système d'exploitation suffisamment répandu est l'iOS d'Apple, disponible exclusivement sur les iPhone. Ou alors, le constructeur basculera sur une version Open Source, et donc non homologuée ... et vous perdrez donc les services Google. Mais jusque-là, développer sa propre version d'Android n'a pas été le véritable problème. Mais l'absence des licences GMS (de Google) pèse énormément: de nombreuses applications utilisent certaines fonctionnalités de Google, notamment pour les notifications, en plus des applications qui font partie du groupe Google. Mais il est possible d'utiliser Android sans Google.

Huawei "ne peut pas emmagasiner des logiciels et il n'y a aucune chance que l'entreprise survive durablement (.) sans accès à la chaîne d'approvisionnement mondiale", souligne le cabinet de consultants Eurasia Group. Huawei pourrait compenser ce manque par l'installation de sa propre boutique d'applications.

Android : Huawei négocie avec Google pour trouver une solution