Samedi, 11 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Après Notre-Dame, nouvelle souscription pour sites en péril

Après Notre-Dame, nouvelle souscription pour sites en péril

15 Mai 2019

Le Château d'Issou est un exemple du patrimoine en péril pour lequel la Fondation de France lance une nouvelle souscription. "Il faut être raisonnable, il faut savoir s'arrêter", a expliqué à l'AFP son président Guillaume Poitrinal. ": c'est l'intitulé de la nouvelle souscription que compte lancer mardi la Fondation du patrimoine pour les cas les plus urgents parmi 2.800 sites menacés en France, en même temps qu'elle va clore sa collecte de fonds pour Notre-Dame".

"Mais de nombreux autres sites sont aujourd'hui en péril à travers la France".

Des discussions sont en outre en cours pour établir des conventions entre la Fondation Notre-Dame et les familles Pinault et Arnault, qui ont respectivement promis 100 millions d'euros et 200 millions pour reconstruire la cathédrale ravagée par un incendie le 15 avril.

Rugby - Pro D2 : Vannes croque Mont-de-Marsan et s'offre une demie
Les Vannetais n'ont fait qu'une bouchée de leurs homologues montois ce dimanche à La Rabine encore une fois surchauffée. Les Bretons disputaient cet après-midi leur match de barrage face à Mont-de-Marsan, pour une place en demi-finale.

" Ça peut aller du petit lavoir qui est en train de disparaître, des monuments aux morts, des locomotives d'un intérêt patrimonial aux phares qui sont en train de tomber dans la mer".

Cité par 20 minutes, le président de la Fondation du patrimoine espère ainsi que le drame de Notre-Dame de Paris aura permis une "prise de conscience que le patrimoine est globalement mal entretenu et fragile".

"Le ministre assure aussi que les dons collectés iront "intégralement" à Notre-Dame", alors que Guillaume Poitrinal estime qu'en cas de surplus, "les grandes fortunes sont ouvertes à l'idée de réallocation de leurs dons". "Les petits donateurs sont très nombreux et doivent être servis en premiers", a-t-il plaidé. C'est quelque chose qu'on pratique sur beaucoup de projets. Cette dernière a collecté à ce stade 13,5 millions d'euros: "9,5 M d'euros auprès de 43.000 particuliers, français et étrangers (notamment 7.000 américains) et 4 M d'euros auprès de grands donateurs", détaille l'archevêché dans son communiqué.

Après Notre-Dame, nouvelle souscription pour sites en péril