Lundi, 16 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Guerre commerciale : la Chine annonce sa risposte aux taxations américaines

Guerre commerciale : la Chine annonce sa risposte aux taxations américaines

14 Mai 2019

Cette décision fait suite à l'entrée en vigueur, vendredi, de taxes punitives sur l'équivalent de 200 milliards de produits chinois décidées par le président américain Donald Trump.

Le gouvernement chinois avait prévenu qu'il répliquerait aux nouveaux tarifs douaniers américains, mais n'avait pas encore détaillé jusqu'ici les mesures qu'il entendait prendre.

L'annonce de lundi marque donc une nouvelle dégradation des relations commerciales sino-américaines, qui se sont brutalement crispées début mai, Washington accusant Pékin d'avoir fait marche arrière dans les négociations commerciales que les deux parties mènent depuis plusieurs mois.

Avant les mesures annoncées lundi par Pékin, la quasi-totalité des marchandises américaines étaient déjà surtaxées en Chine, soit 110 milliards de dollars sur un total annuel de 120 milliards.

Il n'y a "aucune raison que le consommateur américain finance les droits de douane, qui entrent en vigueur aujourd'hui (.). La Chine ne doit pas riposter, cela ne ferait qu'aggraver les choses!"

" La Chine va gravement souffrir si (elle) ne conclut pas un accord parce que les entreprises seront forcées de quitter la Chine pour d'autres pays. Vous aviez un formidable accord, presque bouclé, et vous avez fait machine arrière!", a-t-il poursuivi à propos des négociations commerciales.

Deux nouveaux corps dans l'affaire des meurtres à l'arbalète — Allemagne
Des membres de la police scientifique, en combinaison blanche, continuaient lundi de passer au peigne fin la scène de crime. Les trois personnes s'étaient enregistrées tard vendredi soir et avaient réservé pour trois nuits, sans petit-déjeuner.

Le secrétaire à l'Agriculture Sonny Perdue a déclaré vendredi que Donald Trump lui avait demandé de mettre au point un plan pour aider les agriculteurs américains face aux nouvelles et probables représailles chinoises. Le locataire de la Maison Blanche a également ordonné le lancement d'une procédure pour imposer des tarifs douaniers sur les quelque 300 milliards de dollars d'importations restantes, promettant ainsi de viser l'ensemble des produits venus de Chine commercialisés aux Etats-Unis. " A aucun moment la Chine ne renoncera à être respectée, et personne ne doit attendre d'elle qu'elle avale des couleuvres ", écrivait, lundi, le " Quotidien du Peuple", l'organe du comité central du Parti communiste. "Nous avons la détermination et la capacité de défendre nos droits et intérêts légitimes", a indiqué lundi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Depuis l'échec des négociations à Washington en fin de semaine dernière et la décision américaine de rehausser les taxes, les médias officiels chinois font passer le message que la Chine reste ouverte aux négociations, tout en jurant de préserver les intérêts et la dignité du pays.

Les mesures de rétorsion chinoises ont fait sursauter les marchés boursiers lundi.

Les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine que l'on croyait, un temps, en voie d'apaisement se sont de nouveau exacerbées, prenant désormais l'allure d'une guerre économique totale, qui risque à terme de plomber dangereusement la croissance de l'activité mondiale.

Le Nasdaq Composite cédait 2,49% à 7.720,07 points à l'ouverture, au plus bas depuis le 29 mars.

"L'ajustement de nos droits de douane est une réponse à l'unilatéralisme et au protectionnisme commerciaux américains", a indiqué lundi Pékin dans son communiqué.

Guerre commerciale : la Chine annonce sa risposte aux taxations américaines