Lundi, 16 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Européennes-Le parti de Farage donné en tête au Royaume-Uni-sondage

Européennes-Le parti de Farage donné en tête au Royaume-Uni-sondage

14 Mai 2019

Selon le dernier sondage Opinium pour l'Observer, le parti fondé par Nigel Farage en avril est crédité de 34% des intentions de vote pour le scrutin européen du 23 mai, qui se tiendra au Royaume-Uni car la date du Brexit a été reportée à la fin octobre. Celles-ci pourraient être convoquées en cas de motion de défiance envers la Première ministre Theresa May, dont l'autorité est contestée jusque dans ses rangs.

L'eurosceptique britannique Nigel Farage et son parti ont une fois de plus réussi à s'assurer le rôle de porte-parole des électeurs insatisfaits au Royaume-Uni.

Un cauchemar pour les Tories qui ont déjà essuyé une cuisante défaite aux élections locales début mai, perdant plus d'un millier d'élus.

En plein Brexit, les Britanniques participeront eux aussi aux élections européennes.

Le Brexit a privé les grands partis traditionnellement compétitifs de leurs soutiens.

Nouvellement créé, le parti de Nigel Farage se présente comme le "sauveur du Brexit", capable de mener à bien le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

EA prévoit de lancer sa propre battle royale sur iOS — Apex Legends
Comme l'expliquent nos confrères, reste à savoir la stratégie qu'adoptera Electronics Arts pour son battle royale. La deuxième consiste à proposer une adaptation mobile comme PUBG avec la version PUBG Mobile.

Dans le climat de mécontentement ambiant, le Parti du Brexit siphonne les voix des eurosceptiques, dénonçant les promesses "trahies" du gouvernement. Il est évident qu'une grande partie des électeurs qui ont soutenu les conservateurs lors des dernières élections générales sont maintenant consternés par la stratégie du parti sur le Brexit, la lenteur du processus et les négociations bloquées.

Pour le professeur Matthew Goodwin, de l'université du Kent, ce parti "a le potentiel d'être beaucoup plus qu'un feu de paille".

M. Farage espère connaître le même succès que certains mouvements populistes dont il dit s'inspirer. En 2016, il était devenu le premier responsable politique britannique à rencontrer M. Trump après son élection à la présidence des Etats-Unis.

Comme lui, Nigel Farage s'en prend aux médias, à qui il reproche une couverture injuste, allant jusqu'à faire de la BBC son "ennemi". Et de dénoncer le bilan de Nigel Farage au Parlement européen, où il est élu depuis 1999: "Il ne travaille pas (.), il ne défend pas les intérêts britanniques".

Si Nigel Farage a les faveurs des électeurs selon les sondages actuels, il lui faut encore transformer l'essai.

" Je pense qu'il ne fait mystère pour personne que ce seront des élections difficiles pour nous".

Européennes-Le parti de Farage donné en tête au Royaume-Uni-sondage