Lundi, 22 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Vincent Lambert : le médecin annonce à la famille l'arrêt des traitements

Vincent Lambert : le médecin annonce à la famille l'arrêt des traitements

12 Mai 2019

Le Dr Sanchez, chef de l'unité des patients cérébrolésés du CHU de Reims a informé sa famille déchirée sur le sort de cet homme de 42 ans, "que l'arrêt des traitements et la sédation profonde évoquée lors de la procédure collégiale seront initiées au cours de la semaine du 20 mai ". Le 24 avril, appelé à se prononcer pour la seconde fois sur le cas de Vincent Lambert, le Conseil d'Etat, n'y a trouvé rien à redire, relevant que "l'état végétatif du patient était comparable cliniquement à celui constaté en 2014, à l'exception "d'éléments minimes d'aggravation ". La Cour européenne des droits de l'Homme a ouvert la voie à l'arrêt des soins. La demande de suspension de la décision du Conseil d'Etat avait été rejetée.

La portée de cette demande restait néanmoins contestée, les juristes étant divisés sur le caractère contraignant ou non des décisions de ce comité.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a estimé dimanche dernier que la France n'était pas tenue légalement de surseoir à l'arrêt des soins, comme le demandait le Comité, mais qu'elle répondrait à ses interrogations.

Uber valorisé 82 milliards de dollars pour ses débuts en Bourse
Pour être rentable, la société se diversifie, se lançant dans la livraison de repas, les trottinettes, les vélos. Le premier échange sur le titre est attendu aux alentours de 11 h.

Selon eux, " c'est au mépris des mesures provisoires ordonnées par l'ONU (...) au profit de Vincent Lambert, handicapé, vulnérable et sans défense, que le docteur Sanchez a décidé qu'il mourrait dans le couloir de la mort dans lequel il est enfermé à clé depuis des années ". Celle-ci avait jugé que l'état végétatif de M. Lambert était "irréversible". Selon lui, l'annonce de l'arrêt des soins de Vincent Lambert " se fait en violation délibérée des engagements internationaux de la France et du droit international ". Ils en appellent également à l'intervention du défenseur des droits et d'Emmanuel Macron.

Voici 11 ans que Vincent Lambert, corps souffrant, privé de paroles, est cloué sur son lit d'hôpital à la suite d'un grave accident de voiture qui l'a rendu tétraplégique. Les parents de Vincent Lambert vont ainsi à nouveau saisir la justice pour tenter d'obtenir le maintien des soins.

Vincent Lambert : le médecin annonce à la famille l'arrêt des traitements