Dimanche, 21 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Madrid : L’ex-président catalan Carles Puigdemont autorisé à se présenter aux européennes

Madrid : L’ex-président catalan Carles Puigdemont autorisé à se présenter aux européennes

09 Mai 2019

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.

Finalement, Carles Puigdemont, ex-président de la Catalogne, pourra se présenter aux européennes en Espagne, selon une décision d'un tribunal.

Ciudadanos et le Parti Populaire se trouvaient à l'origine de la saisie de la commission électorale, alors que Carles Puigdemont, Clara Ponsati et Toni Comin constituaient une liste indépendantiste "Lliures per Europa" (Libres pour l'Europe).

C'est dans cette même logique de détourner par les institutions internationales les exigences du mouvement dans la rue et la répression judiciaire de l'Etat espagnol, que Carles Puigdemont décide de se présenter aux élections européennes. Il ressort ainsi que l'ancien président Carles Puigdemont obtient le blanc-seing de cette juridiction. La Cour suprême espagnole, saisie dans l'urgence par les avocats des séparatistes, a estimé dimanche qu'ils avaient le droit de se présenter vu qu'ils n'avaient pas été condamnés à une peine d'inéligibilité et a demandé à un tribunal administratif de trancher définitivement la question.

PSG - Thiago Silva a été opéré du genou ce mardi
Une opération du genou droit, qui fait suite à une blessure contractée par 'O Monstro' le 14 avril dernier, lors de la déroute de son club à Lille (5-1).

S'il est élu, M. Puigdemont affirme pouvoir disposer de l'immunité parlementaire. Tel qu'il le déclarait cet avril à Bruxelles, " si nous sommes élus députés européens, nous serons députés européens. Il n'a pas été candidat aux législatives espagnoles mais le sera aux européennes, qui auront lieu du 23 au 26 mai.

Tous les regards étaient tournés vers l'écran géant sur lequel Carles Puigdemont prenait part aux discussions, depuis la Belgique, où il est toujours exilé. Son vice-président Oriol Junqueras, resté en Espagne et en détention provisoire depuis un an et demi, est l'accusé principal du procès de la tentative de sécession qui se tient actuellement.

Depuis leur départ en exil, Puigdemont et la direction politique catalane ont refusé de défendre l'independance voté lors du referendum du premier octobre et tourné le dos aux exigences du mouvement dans la rue qui allaient dans ce sens en se mettant à chercher des voies légales et des médiations internationales pour faire pression sur le gouvernement de Madrid afin de forcer des négociations.

Le mode d'élection des eurodéputés en Espagne, dans une circonscription unique, est défavorable aux partis régionaux, puissants notamment en Catalogne et au Pays basque.

Madrid : L’ex-président catalan Carles Puigdemont autorisé à se présenter aux européennes