Mardi, 10 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Jean-Pierre Marielle : mort d'une figure du cinéma français

Jean-Pierre Marielle : mort d'une figure du cinéma français

26 Avril 2019

Jean-Paul Belmondo s'est dit "effondré" jeudi après l'annonce du décès à l'âge de 87 ans de son ami, le comédien Jean-Pierre Marielle, rencontré au conservatoire au début des années 50 et avec qui il formait une bande très soudée. Laurence Boccolini, quant à elle, n'en croit pas ses yeux: " Et Jean-Pierre Marielle????

En épousant Agathe, Jean-Pierre Marielle était devenu le beau-père des deux enfants de sa femme mais aussi le " beau grand-père " de ses petits-enfants chéris Madeleine et Robinson.

L'acteur Jean-Pierre Marielle est décédé mercredi 24 avril 2019, à l'âge de 87 ans.

Il était le numéro un du FIS / Abassi Madani n’est plus
Au début des années 80, il fait connaissance avec Ali Belhadj avec lequel il va créer le FIS ( Front Islamique du Salut). Né en 1931 à Sidi Okba (Biskra), le défunt a rejoint les rangs de la Guerre de libération dès son jeune âge.

"L'immense talent de Jean-Pierre Marielle a su traverser les décennies, les genres et les registres". Dans une filmographie riche de plus de 120 films, téléfilms compris, et s'étalant de la fin des années 1950 au milieu des années 2010, on retiendra surtout le film culte Les Galettes du Pont Saint-Aven (1975) de Joël Séria, sorte de jumeau (en moins teen) des Valseuses de Bertrand Blier. S'ensuit une intense activité devant les caméras (il enchaîne jusqu'à cinq films par an). Admettant avoir parfois joué dans des films et des pièces très "oubliables", il cultivait l'humour grinçant et intimidait ses interlocuteurs d'une voix d'ogre qui lui permettaient de justifier son caractère rugueux: "Vous aimez qu'on vous emmerde, vous?" Jean-Pierre, c'était plus qu'un ami. Mais c'est Philippe De Broca, alors un des champions de la comédie d'aventures, qui l'engage aux côtés d'Yves Montand dans cette loufoquerie où il s'illustre dans le registre du libertin grivois, qui sera longtemps le sien. Au coeur de ce cyclone paillard et libertaire, Marielle, débordant de gouaillerie, de panache, d'hédonisme mais de pathétique aussi, compose le rôle qui fera ad vitam sa gloire.

"Tous les matins du monde" (1991).

Jean-Pierre Marielle : mort d'une figure du cinéma français