Samedi, 20 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Intel abandonne les modem 5G (d'où le deal Apple/Qualcomm) — IPhone

Intel abandonne les modem 5G (d'où le deal Apple/Qualcomm) — IPhone

17 Avril 2019

L'accord prévoit notamment un accord de licence de six ans (prolongeable de deux ans) qui permettra à Qualcomm de fournir ses puces à Apple.

Solder les litiges avec Apple et Huawei ne permettrait pas seulement à Qualcomm d'engranger davantage de redevances et de réduire ses frais juridiques, cela l'aiderait aussi à concentrer davantage d'énergie sur le déploiement de ses modems pour la 5G, disent plusieurs analystes.

Di Maria forfait, Kehrer dans le groupe — Lille-PSG
Paris sera-t-il officiellement champion de France ce soir dans l'arène de Villeneuve-d'Ascq? Après Neymar, après Cavani et Marquinhos, voilà un nouveau forfait côté parisien.

"La 5G est toujours une priorité stratégique pour Intel" mais "dans les téléphones intelligents, il est devenu évident qu'il n'y a pas de voie claire vers la rentabilité", selon le patron Bob Swan, cité dans le communiqué. Nous évaluons nos options pour réaliser la valeur que nous avons créée, y compris les opportunités offertes par une grande variété de plates-formes et de périphériques centrés sur les données dans un monde 5G. A priori donc, il faudra bien attendre l'année prochaine pour avoir des iPhone capables d'accrocher les réseaux 5G. Le premier iPhone 5G devrait par conséquent faire ses débuts en 2020 et pas avant. Apple a utilisé les modems de Qualcomm jusqu'à l'iPhone 6s, avant de s'appuyer sur Qualcomm et Intel à partir de l'iPhone 7 et uniquement sur Intel depuis l'année dernière.

En parallèle, Intel, qui tentait de décrocher un juteux contrat avec la pomme, a annoncé qu'il ne produirait plus de modems 5G - une déclaration qui laissait déjà suggérer qu'Apple aurait procédé à un virage à 180 degrés et décidé finalement de collaborer avec Qualcomm.

Intel abandonne les modem 5G (d'où le deal Apple/Qualcomm) — IPhone