Vendredi, 19 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Vers un nouvel étiquetage — Produits ménagers nocifs

Vers un nouvel étiquetage — Produits ménagers nocifs

16 Avril 2019

"Il nous semble plus important de mettre sur l'étiquette des informations pratiques sur l'utilisation plutôt que la composition entière avec des noms de produits chimiques qui n'ont pas forcément du sens aux consommateurs", réplique Christelle Henry, directrice développement durable de l'Afise.

"Dans les publicités, il suffit d'un pschitt pour que tout brille". Ainsi, les nettoyants pour vitres du commerce " spécial grandes surfaces vitrées " émettent cinq fois plus de COV que leurs équivalents fait maison, dont de l'acétaldéhyde, classé cancérigène possible, et du formaldéhyde, cancérogène avéré.

Le " fait maison", il n'y a plus que cela de vrai. Présents dans 67 % des produits, "ils se révèlent extrêmement allergisants ".

Pour mieux visualiser sur l'étiquette la qualité d'un produit, "60 Millions " propose un "Menag'score " qui classerait les produits de A à E en fonction de la quantité de ces substances nocives, sur le même principe que le nutri-score ainsi que la liste complète des composants. Christelle Pangrazzi, rédactrice en chef adjointe de la publication, commente auprès de Franceinfo: "C'est le paradoxe de ces produits: on les utilise pour assainir sa maison et on obtient l'effet inverse". Ils peuvent déclencher des allergies ou des maladies respiratoires: "Le premier de ces polluants est la fumée de tabac, puis viennent les produits ménagers, en particulier ceux en sprays, ou les liquides de rinçage pour lave-vaisselle", détaille le Dr Jean-Philippe Santoni dans le magazine, pneumologue à la Fondation du souffle. Plus il y en a, plus les émissions de COV augmentent. "Un comble!" C'est le constat que fait 60 millions de consommateurs dans un hors-série, après avoir passé au crible la composition de soixante produits ménagers industriels parmi les plus vendus en France.

Est-il normal de s'inquiéter pour sa santé au moment de nettoyer la maison?

Un adolescent menacé et insulté après une blague sur La Mecque — Twitter
Les vainqueurs se testent ensuite à la "Boîte noire", un labyrinthe où ils doivent progresser dans le noir. Le nom de son collège a même été diffusé sur le réseau social.

Quels sont les produits ménagers concernés?

Le cube au savon noir de Briochin.

Le vinaigre blanc ou d'alcool est également parfait pour éliminer le calcaire, détartrer ou désinfecter. Enfin, le bicarbonate de soude permet de faire de nombreuses choses, comme récurer, décaper, détacher et éloigner les mauvaises odeurs.

60 Millions de consommateurs appelle donc les pouvoirs publics à mettre en place un nouveau système d'étiquetage selon la quantité de substances dangereuses: "Au vu des résultats alarmants de cette étude, nous demandons aux pouvoirs publics la mise en place d'un étiquetage clair et immédiatement lisible pour les consommateurs". Il faut ouvrir les fenêtres 10 minutes par jour, même en hiver. Les journalistes ont analysé pas moins de 60 produits ménagers, et, bien sûr, les conclusions sont effrayantes.

Vers un nouvel étiquetage — Produits ménagers nocifs