Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Trump: Boeing devrait renommer son 737 MAX pour redorer son image

Trump: Boeing devrait renommer son 737 MAX pour redorer son image

15 Avril 2019

La décision n'a pas été facile à prendre mais American Airlines n'a pas le choix. Au total, environ 115 vols par jour seront annulés jusqu'au 19 août.

American Airlines a annoncé dimanche qu'elle allait annuler environ 115 vols par jour pendant son programme de vols d'été en raison de la prolongation de l'immobilisation de ses 24 Boeing 737 MAX jusqu'au 19 août. Jusqu'à maintenant, les appareils ne devaient être cloués au sol que jusqu'au 5 juin, laissant espérer que la saison estivale et son pic d'affluence ne seraient pas pénalisés.

Dans un communiqué, l'entreprise précise que cela représente environ 1,5 % de ses vols quotidiens pendant l'été.

Toute la flotte mondiale de 737 MAX est interdite de vol depuis mi-mars en raison de deux accidents à quelques mois d'intervalle: un Boeing 737 MAX de la compagnie indonésienne Lion Air s'est abîmé en mer de Java le 29 octobre faisant 189 morts et un même exemplaire d'Ethiopian Airlines s'est écrasé le 10 mars tuant les 157 personnes à bord. Étant donné le travail en cours avec l'agence fédérale de l'aviation (FAA) et Boeing, nous sommes très confiants sur le fait que le MAX sera de nouveau certifié avant cette date " du 19 août, a-t-il ajouté.

Al-Khelaïfi/Campos : ça a chauffé à Lille
A en croire L'Equipe , Nasser al-Khelaïfi était en effet déjà particulièrement remonté avant même la mi-temps. Le ton est monté entre Luis Campos et Nasser Al-Khelaïfi.

Un feu vert attendu, sans aucun doute, avec impatience.

Cette mauvaise nouvelle pour les passagers vient s'ajouter à une autre.

"Qu'est-ce que j'y connais en marketing, peut-être rien (mais je suis parvenu à devenir président!), mais si j'étais Boeing, je REPARERAIS le Boeing 737 MAX, j'ajouterais de nouvelles super caractéristiques, et je donnerais une NOUVELLE IMAGE à l'avion avec un nouveau nom", a tweeté M. Trump tôt lundi matin, s'attirant les moqueries des spécialistes américains de l'aéronautique, quand ils n'étaient pas incrédules.

La publicité négative engendrée par l'immobilisation des 737 Max de Boeing à travers le monde après deux catastrophes aériennes en cinq mois devrait faire perdre 12 milliards de dollars (11 milliards d'euros) à la valeur de la marque du constructeur américain, estime un cabinet de consultants britannique.

Trump: Boeing devrait renommer son 737 MAX pour redorer son image