Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » La France contre l'ouverture de négociations commerciales UE/Etats-Unis

La France contre l'ouverture de négociations commerciales UE/Etats-Unis

14 Avril 2019

Pourtant, l'opposition de Paris n'empêchera pas l'ouverture des négociations entre Bruxelles et Washington, la France ne disposant pas d'un droit de veto en la matière.

La Commission européenne, qui coordonne la politique commerciale de l'Union, a sollicité deux mandats de négociation, le premier en vue de réduire les droits sur les biens industriels et le second destiné à aider les entreprises à prouver que leurs produits sont conformes aux normes de l'UE ou à celles des Etats-Unis.

PARIS, 11 avril (Reuters) - La France votera contre louverture de négociations commerciales entre lUnion européenne et les Etats-Unis en raison du contexte de menaces commerciales répétées de Donald Trump et de la sortie annoncée des Etats-Unis de lAccord de Paris sur le climat, a annoncé jeudi une source à la présidence française. L'Elysée a rappelé le refus du président Emmanuel Macron de tout accord commercial avec un pays non signataire de l'Accord de Paris sur le climat.

"La France sera possiblement la seule à voter contre", a ajouté l'Elysée. Une décision qui intervient alors que les Etats membres de l'UE ont approuvé le principe de ces négociation ce jeudi même.

Échec de la mission israélienne sur la Lune
C'est un échec: la sonde israélienne Beresheet s'est crashée sur la Lune jeudi soir, au lieu de s'y poser en douceur. La manœuvre d'atterrissage devrait commencer à 21 h 05, a indiqué SpaceIL sur Twitter .

Les Américains ont cependant répété qu'ils comptaient inclure l'agriculture dans les discussions, un désaccord que les deux parties devront régler. Le président américain a ensuite renouvelé ses menaces sur les automobiles si ces négociations n'avançaient pas.

A la demande de la France, une étude d'impact environnementale doit cependant être utilisée lors des négociations pour s'assurer que l'accord avec Washington respectera l'Accord de Paris.

"C'est la première fois qu'un chef d'État s'oppose à l'ouverture d'une négociation commerciale au nom du climat".

Signe d'un regain des tensions commerciales, Donald Trump a, sur un autre front, menacé l'Union européenne de nouveaux droits de douane si elle ne mettait pas fin aux subventions à Airbus.

La France contre l'ouverture de négociations commerciales UE/Etats-Unis