Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Européennes : pourquoi cinq sièges d'eurodéputés français dépendent de la suite du Brexit

Européennes : pourquoi cinq sièges d'eurodéputés français dépendent de la suite du Brexit

13 Avril 2019

"L'accord de retrait ne saurait être rouvert, et que tout engagement, toute déclaration ou tout autre acte unilatéral devrait être compatible avec la lettre et l'esprit de l'accord de retrait et ne doit pas faire obstacle à sa mise en œuvre", ont martelé les dirigeants européens.

Jean-Yves le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères compte sur les "garanties" promises par le Royaume-Uni: "Les Britanniques s'engagent au devoir de coopération loyale et à ce que les vingt-sept puissent se réunir à 27 pour préparer les dossiers qui viendront après leur sortie de l'Union européenne", explique-t-il. Mais en fait, les membres de l'Union ont coupé la poire en deux entre les partisans d'un report beaucoup plus large et ceux, comme la France, qui voulaient accélérer les choses. Rien n'est plus urgent ni plus vital que la sortie de l'UE, a poursuivi Theresa May, ajoutant que le Brexit pourrait avoir lieu avant le 31 octobre si son accord est approuvé avant le 22 mai.

Après les sourires à Bruxelles, c'est un retour un peu moins chaleureux devant les parlementaires pour Theresa May.

Le président français Emmanuel Macron a salué l'accord des 27 à Bruxelles sur le report du Brexit au 31 octobre comme "le meilleur compromis possible", qui a "permis de préserver l'unité des 27".

Alors que le Brexit se trouve toujours dans l'impasse, l'UE a accéléré ses préparatifs pour un Brexit sans accord, notamment dans le secteur des douanes. Au final, les dirigeants européens ont coupé la poire en deux, en reportant le Brexit de six mois.

Le FMI abaisse encore ses prévisions de croissance 2019 — Marché
Au vu de ces nouvelles données, la croissance de l'Afrique subsaharienne devrait s'accélérer à 3,5% en 2019 et à 3,7% en 2020. En Italie, où la croissance pourrait dégringoler à 0,1% (-0,5 point), les investissements ont chuté.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les États membres sont parvenus à un accord, au cours d'un Conseil européen extraordinaire et après plusieurs heures d'intenses négociations. Ce n'est pas la façon normale de faire de la politique et c'est inconfortable pour bon nombre de députés, tant du côté du gouvernement que de celui de l'opposition.

Si l'accord de retrait est toutefois ratifié avant le 31 octobre 2019, le retrait interviendra le premier jour du mois suivant.

Brexit: mais que se passe-t-il? A cet égard, les discussions transpartisanes entamées avec le Parti travailliste de Jeremy Corbyn, qui ont certainement conforté les Européens dans leur décision de consentir à une extension de l'article 50, s'annoncent comme la meilleure chance pour la Première ministre d'y parvenir. Pour cela, il n'y aura pas de nouvelles élections: ces cinq sièges seront attribués en fonction des scores réalisés par les partis nationaux en mai 2019.

Si le Royaume-Uni n'a pas quitté l'Union européenne d'ici au 1 juin, Londres devra organiser le scrutin supranational.

Européennes : pourquoi cinq sièges d'eurodéputés français dépendent de la suite du Brexit