Mardi, 21 Janvier 2020
Dernières nouvelles
Principale » Aides à Airbus: Washington menace de raviver les tensions commerciales avec l'UE

Aides à Airbus: Washington menace de raviver les tensions commerciales avec l'UE

09 Avril 2019

"L'Organisation mondiale du commerce indique que les subventions de l'Union européenne ont eu un impact négatif sur les Etats-Unis, qui vont maintenant imposer des taxes sur 11 milliards de produits européens!"

"L'OMC a conclu plusieurs fois que les aides de l'Union européenne avaient causé des torts aux Etats-Unis", écrivent les services de l'USTR, qui publie une liste préliminaire de produits européens qui pourraient faire l'objet de droits de douanes supplémentaires.

Les deux géants s'accusent mutuellement de bénéficier d'aides illégales, devant l'Organisation mondiale du commerce.

Le montant total des représailles "doit être décidé par l'OMC" cet été, note l'USTR, qui se dit prêt à "agir dès que l'OMC aura pris sa décision", mais aussi à lever ses mesures de représailles douanières si l'Union européenne cessait les subventions incriminées. Les taxes pourraient tomber dès " cet été", précisent les Etats-Unis.

Toujours selon l'USTR, les subventions accordées par l'UE à Airbus auraient fait perdre à Boeing l'occasion de vendre plus de 300 appareils et des parts de marché dans le monde entier. Selon le constructeur, il est "désormais souhaitable que la publication de la liste préliminaire de nouvelles taxes contraigne l'UE à se conformer aux précédentes décision de l'OMC".

La position américaine est soutenue par Boeing, fragilisé par les problèmes de son avion vedette, le 737 MAX, cloué au sol pour une durée indéterminée après deux accidents mortels. Airbus s'était alors mis d'accord avec les Etats européens sur des amendements concernant des avances remboursables - 'Reimbursable Launch Investments', RLI - sur les programmes A380 et A350.

Algérie- Le président algérien par intérim sera nommé mardi
Le journal a suggéré de trouver " un homme consensuel qui ait l'étoffe et le sens de l'État", mais sans s'avancer sur un nom. L'actuel président de la Haute chambre, Abdelkader Bensalah , va devenir président par intérim à partir de maintenant.

"Le niveau des contre-mesures (.) est largement exagéré", a réagi mardi une source à la Commission européenne, qui souligne que "le chiffre cité par l'USTR est basé sur des estimations internes américaines". L'UE profite des États-Unis en matière de commerce depuis plusieurs années.

L'été dernier, l'UE a obtenu la mise en place à l'OMC d'un panel d'experts pour arbitrer ce conflit sur les aides à Airbus contestées par les Etats-Unis.

Dans le dossier concernant les aides à Boeing cette fois, l'OMC a confirmé fin mars que les Etats-Unis ne s'étaient pas pleinement conformés à sa décision de 2012 leur intimant de mettre fin aux aides illégales versées au géant de Chicago.

À noter que ce communiqué intervient dans un climat de tensions commerciales récurrentes avec la Chine d'un côté et l'Union européenne de l'autre. L'administration Trump est en effet devenue coutumière des droits de douane punitifs, dont elle brandit la menace pour renégocier des traités commerciaux.

Washington a haussé le ton face à l'Union européenne lundi en menaçant d'imposer des hausses de taxes douanières à Airbus et d'autres produits européens si Bruxelles ne met pas un terme à certaines subventions au constructeur aéronautique.

Aides à Airbus: Washington menace de raviver les tensions commerciales avec l'UE