Vendredi, 19 Avril 2019
Dernières nouvelles
Principale » Un décès sur cinq dans le monde lié à une mauvaise alimentation

Un décès sur cinq dans le monde lié à une mauvaise alimentation

06 Avril 2019

Manger trop de sel, ne pas consommer suffisamment de fruits et un apport faible en céréales. La quasi-totalité de ces décès est provoquée par des maladies cardiovasculaires. Ces travaux qui portent sur 195 pays, viennent rappeler les conséquences sanitaires d'une alimentation déséquilibrée. "Il dirige l'Institut de métrologie et d'évaluation de la santé (IHME, Université de Washington), organisme financé par la fondation Bill et Melinda Gates".

L'étude met en évidence de grosses disparités selon les pays.

" "May demande un nouveau délai, Donald Tusk suggère un report " flexible " — Brexit
Un peu plus tôt, Donald Tusk avait suggéré un report " flexible " allant jusqu'à 12 mois, selon un haut responsable européen. Elle l'écrit dans une lettre adressée au président du Conseil européen Donald Tusk . " Quand la volonté est là ".

Aucun Etat n'échappe à l'impact d'une mauvaise alimentation.

En 2017, onze millions de personnes dans le monde sont mortes en raison d'une mauvaise alimentation, soit un décès sur cinq à l'échelle planétaire. Deux bonnes nouvelles tout de même: d'abord la France fait partie des pays où le taux de décès lié à la mauvaise alimentation est le plus bas, avec l'Espagne, Israël et le Japon. Les auteurs mentionnent toutefois la disparité dans l'obtention des données pour chacun des régimes alimentaires: si les informations sur l'obésité étaient disponibles dans 95 % des pays, celles concernant le sodium l'étaient dans environ 25 % des pays. Parmi elles, le fait que le lien entre l'alimentation et les décès ne peut être établi avec autant de certitude que dans le cas d'autres facteurs de risques, comme le tabac, par exemple.

Un décès sur cinq dans le monde lié à une mauvaise alimentation