Mercredi, 26 Juin 2019
Dernières nouvelles
Principale » Neuf cas de cancers pédiatriques, une enquête sanitaire ouverte — Loire-Atlantique

Neuf cas de cancers pédiatriques, une enquête sanitaire ouverte — Loire-Atlantique

02 Avril 2019

Depuis 2015, neufs cas de cancers chez des enfants et adolescents de 3 à 19 ans, dont trois mortels, ont été recensés dans la commune de Sainte-Pazanne en Loire-Atlantique. "Les premières conclusions seront rendues à l'automne 2019", a déclaré l'Agence régionale de santé Pays de la Loire dans un communiqué.

Selon les parents, interrogés vendredi 29 mars, il n'y a "plus de place au hasard " dans ce surnombre de cas de cancers chez les enfants du secteur de Sainte-Pazanne. Un collectif de parents, "Stop aux cancers de nos enfants", vient de se créer.

L'ARS avait reçu le 25 février "un signalement de la part d'un particulier, concernant trois cas de cancers pédiatriques, dont 2 leucémies aiguës", a indiqué l'agence de santé.

Le premier signalement déposé à l'ARS date d'avril 2017: il s'agissait alors de six cas de cancers pédiatriques, dont quatre cas de leucémies aiguës. La première investigation lancée par l'ARS conclut alors à "un excès de cas de leucémies sur deux ans parmi les enfants de moins de 15 ans, par rapport aux données observées au cours des années précédentes sur ce même secteur". Le 10 janvier 2018, nous avons appris qu'Elouan ne guérirait pas.

George Clooney appelle au boycott de certains hôtels parisiens
La nouvelle législation de Brunei , situé sur l'île de Bornéo, prévoit aussi l'amputation d'une main ou d'un pied pour vol . Ainsi, l'homosexualité, déjà illégale, sera désormais considérée comme un crime.

Les nouveaux cas de cancers pédiatriques enregistrés depuis 2017 justifient la reprise de l'enquête. "Nous sommes entendus, les choses vont avancer grâce à des investigations de terrain qui vont au-delà d'une simple enquête administrative" réagit Séverine Ragot. Cependant, l'analyse des facteurs de risque environnemental n'a pas montré de cause prédominante. "Cela ne ramènera pas mon fils, ni la joie de vivre que connaissaient ces familles avant les cancers".

Cette saisine par l'ARS Pays de la Loire fait suite à la demande de familles de cette commune de 6500 habitants, inquiètes de constater l'apparition depuis décembre 2015 de plusieurs cas de cancers pédiatriques, causant trois décès.

Une étude épidémiologique va être menée par Santé publique France pour faire la lumière sur ces neuf cas de cancers pédiatriques.

À noter: L'ARS et Santé publique France, en lien avec la Mairie de Sainte-Pazanne, organiseront une réunion publique et un point presse jeudi 4 avril 2019 à 19h30, à Sainte-Pazanne (Salle Escale).

Neuf cas de cancers pédiatriques, une enquête sanitaire ouverte — Loire-Atlantique