Jeudi, 27 Juin 2019
Dernières nouvelles
Principale » La lettre d'adieu touchante d’une fillette britannique à l’Union européenne — Brexit

La lettre d'adieu touchante d’une fillette britannique à l’Union européenne — Brexit

17 Mars 2019

Donald Tusk a visiblement été touché par l'initiative de la petite fille.

Alors que les députés britanniques se déchirent sur les modalités du divorce entre le Royaume-Uni et le Vieux Continent, une fillette a fait montre d'une maturité peu commune pour son âge.

Sophie, une petite anglaise de 6 ans a tenu à écrire au président du Conseil européen pour que l'Europe et le Royaume-Uni restent " amis ".

"Cher Monsieur Tusk, je vis en Grande-Bretagne".

Moha La Squale poursuivi pour menaces de mort
Le rappeur , âgé de 24 ans, devra s'expliquer devant un juge le 10 septembre prochain, pour " menaces de mort avec arme ". Dimanche dernier, Moha La Squale se produisait sur une des scènes du festival des Francofolies de La Réunion.

"Au cours des consultations pour le sommet européen, je conseillerai aux 27 membres de l'UE d'être prêts à accorder une longue prorogation si le Royaume-Uni accepte de repenser sa stratégie pour le Brexit et parvient à dégager un consensus autour de celle-ci", a annoncé Donald Tusk via son compte twitter. Je sais que nous allons quitter l'Union européenne.

En bonus, Sophie a par ailleurs dessiné une fleur, une étoile et un cœur en bas de son courrier adressé au politicien polonais. S'il vous plaît, est-ce que je peux avoir une photo dédicacée pour mon album européen? "Nous serons toujours amis, Sophie", écrit-il en guise de légende sur Instagram, dans une publication likée par plus de 34.000 personnes.

En substance, les dirigeants européens veulent inciter le gouvernement britannique à changer son modèle de Brexit, pour une séparation plus douce qui lui permettrait par exemple de rester dans une union douanière avec l'UE. Ce vote n'en représente pas moins un nouvel échec pour la Première ministre Theresa May, qui avait proposé un texte différent de celui qui a été adopté, excluant également un " no deal", mais sans l'enlever définitivement de la table.

La lettre d'adieu touchante d’une fillette britannique à l’Union européenne — Brexit