Mercredi, 27 Mars 2019
Dernières nouvelles
Principale » Au moins 10 morts dans des inondations au Mozambique

Au moins 10 morts dans des inondations au Mozambique

17 Mars 2019

Les intempéries ont déjà causé la mort d'au moins 60 personnes.

Selon des chiffres compilés par la Protection civile locale, 71 personnes étaient encore portées disparues et près de 200 maisons ont été détruites par les vents violents ou les pluies diluviennes qui ont touché la province du Manicaland.

La plupart des vols intérieurs ont été suspendus jeudi au Mozambique, en prévision de l'arrivée imminente du cyclone tropical Idai sur le centre du pays, déjà victime de graves inondations qui ont fait au moins 66 morts.

Selon les autorités locales plus de 70 personnes ont été également blessés dans la province de Sofala, dont Beira est le chef-lieu.

Le président du Malawi Peter Mutharika a décrété la semaine dernière l'état de catastrophe naturelle.

Le Programme alimentaire mondiale (PAM) de l'ONU a annoncé vendredi l'envoi de 20 tonnes de rations d'urgence et d'un hélicoptère lourd pour venir en aide aux sinistrés.

Denis Brogniart explique son étonnante perte de poids — "Koh-Lanta"
Un autre animateur a ainsi fait le déplacement aux Fidji: il s'agit de Bruce Jouanny , pilote et co-animateur de " Top Gear ". Pour la première fois, l'épreuve des poteaux , habituellement situé en fin de parcours, débutait la série.

Il indique que d'après les estimations, plus de 75 900 personnes ont été déplacées, dont beaucoup dans des camps établis pour l'occasion et des personnes vivant au grand air suite à la destruction de leurs maisons.

Une soixantaine de morts et des milliers de déplacés ont été enregistrés au Mozambique après le passage des pluies torrentielles. Le sud du Malawi a été placé en alerte rouge par le gouvernement. Après son atterrissage, le Cyclone Idai devrait parcourir l'intérieur des terres, apportant de fortes pluies dans le centre du Mozambique et potentiellement dans l'est du Zimbabwe.

Selon les informations données par Météo France, qui surveille les territoires français dans l'océan Indien, Idai est "un cyclone tropical extrêmement dangereux", avec une onde de tempête "mortelle " d'au moins quatre mètres le long de la côte et de six mètres près de l'embouchure de la rivière Pungwe, à Beira.

Même si le Mozambique subit régulièrement le passage de cyclones, IDAI est le quatrième cyclone à toucher le Mozambique avec une telle intensité depuis le début des relevés satellitaires (1966).

Les récentes précipitations ont également frappé le sud du Malawi voisin, où elles ont fait 56 morts, près d'un million de sinistrés et plus de 80'000 déplacés, selon le dernier bilan publié par le Département de gestion des risques.

Le mois de mars semble être le plus dur pour les pays de l'Afrique de l'Est.

Au moins 10 morts dans des inondations au Mozambique